Aides sociales à la dépendance des personnes âgées

Aides sociales à la dépendance des personnes âgées

Aides sociales à la dépendance des personnes âgées

En France, la perte d’autonomie touche près de 8 % de la population âgée de 60 ans ou plus, soit environ 1,2 million de personnes. Compte tenu de l’allongement de l’espérance de vie, ce nombre devrait augmenter de 60 % d’ici à 2040. Le montant des dépenses publiques consacrées à la dépendance, de l’ordre de 24 milliards d’euros, aura du mal à compenser cette augmentation.

Entrée en vigueur au 1er janvier 2016, la loi d’adaptation de la société au vieillissement propose quelques premières adaptations à la perte d’autonomie notamment avec la prise en compte de l’aidant familial, la mise en place d’un congé du proche aidant et d’un droit au répit.

Mais pour l'heure, seule la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA) est dédiée au financement de la dépendance. Les particuliers qui cherchent une aide financière doivent en priorité se tourner vers l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Avec les questions qu’elle suscite autour du maintien à domicile d’une personne dépendante ou de son accès à une maison de retraite médicalisée, la dépendance est le prochain grand enjeu social.

STATUT :