Congé parental d'éducation

Congé parental d'éducation

Congé parental d'éducation

Suite à la naissance ou l’adoption d’un ou plusieurs enfants, tout assuré peut prendre, sous certaines conditions, un congé parental d’éducation.

Le congé parental d’éducation permet au père et/ou à la mère de suspendre son contrat de travail ou de réduire son activité professionnelle pendant une durée variable.

Le congé parental constitue un droit pour le salarié, à condition qu’il justifie d’une année d’ancienneté dans l’entreprise. L’employeur ne peut donc le refuser. Le congé parental peut être pris à temps plein ou partiel et être renouvelé deux fois.

Le congé parental n’est pas rémunéré, mais si l’assuré remplit toutes les conditions pour en bénéficier, il peut percevoir des allocations versées par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) au titre de son congé parental.

Alors que seulement 4% des pères prennent un congé parental pour éduquer leur enfant, la réforme du congé parental de 2015 impose, au nom de l’égalité homme-femme, aux deux parents de prendre un congé parental pour pouvoir bénéficier d’une durée d’indemnisation plus longue.

STATUT :