Assurance vie

Assurance vie

Assurance vie

À la fois produit d’épargne et de prévoyance, l’assurance-vie représente plus de 1 700 milliards d’euros d’encours, 54 millions de contrats et 38 millions de bénéficiaires, ce qui en fait, selon l’expression consacrée, le placement financier préféré des Français.

Beaucoup de particuliers l’utilisent comme un produit de retraite dans le but de se constituer des revenus complémentaires. Quant aux épargnants les plus aisés, ils s’en servent comme un outil de transmission patrimoniale, séduits par son régime fiscal successoral avantageux.

Véritable « couteau suisse » de la gestion du patrimoine, l’assurance-vie recense différents types de contrats (fonds en euros, unités de comptes, etc.) sur lesquels il est possible d’effectuer des versements libres ou programmés, avec des formules permettant de diversifier les placements plus ou moins risqués, sur quasiment tous les marchés financiers, selon les profils des épargnants.

Contrairement aux contrats de retraite supplémentaire, les contrats d’assurance-vie comportent, dans leur grande majorité, une valeur de rachat, ce qui permet de récupérer le capital investi à tout moment, moyennant une fiscalité sur les gains plus ou moins importante selon les durées de détention.

STATUT :