Les options facultatives des régimes de retraite obligatoires

Les options facultatives des régimes de retraite obligatoires

Les options facultatives des régimes de retraite obligatoires

La plupart des régimes obligatoires de retraite complémentaire des professions libérales fonctionnent à partir de classes de cotisations. L’assuré cotise dans la classe déterminée par ses revenus professionnels.

Certains d’entre-eux comportent des options facultatives permettant au professionnel de cotiser dans la classe immédiatement supérieure à celle qui lui correspond. Le mécanisme donne ainsi la possibilité d’accumuler des points de retraite supplémentaires.

Les libéraux cotisent à des caisses de retraite différentes en fonction de leur profession. Il existe en tout 10 caisses de retraite. Chacune gère les cotisations et les pensions pour ses affiliés. Les régimes concernés par les options facultatives sont ceux : des pharmaciens (CAVP), des experts-comptables (CAVEC), des notaires (CRN) et les affilés à la caisse interprofessionnelle des libéraux (CIPAV).

Ces régimes ainsi que la caisse des officiers ministériels, de justice et des compagnies judiciaires (CAVOM) autorisent également des cotisations facultatives au nom du conjoint en vue de porter sa pension de réversion à 100%.

Les cotisations sont déductibles des revenus imposables.

STATUT :