Quelles sont les options facultatives de retraite de la CARPV ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Travailleur indépendant | Libéral

La caisse autonome de retraite et de prévoyance des vétérinaires (CARPV) fonctionne à partir de classes de cotisations déterminées en fonction des revenus du professionnel libéral.

Pour permettre à ses assurés d'améliorer leur future pension de retraite, la CARPV dispose d'options facultatives de cotisations. L'assuré peut cotiser dans une classe supérieure et acquiert ainsi plus de points de retraite.

CARPV : options facultatives pour l'assuré

Les vétérinaires versent une cotisation forfaitaire. En fonction de leurs revenus, une classe leur est attribuée (B, C ou D) à laquelle correspond le montant annuel de la cotisation de retraite complémentaire.

Les deux premières années d’activité, l’assuré est automatiquement en classe B. Cependant, il peut demander à cotiser dans une classe inférieure puisqu’en dessous d’un seuil de revenu égale à 44 220 €, le vétérinaire peut demander à payer une cotisation réduite.

Cette demande concerne uniquement l’année en cours. Les demandes d’allègement doivent être renouvelées chaque année.

Classe de cotisations Assiettes des cotisations Cotisations 2021 Points acquis
Super spéciale I Inférieure à 14 740 € 975,28 € 2
Super spéciale II Comprise entre 14 740 € et 22 109 € 1 462,92 € 3
Spéciale I Comprise entre 22 110 € et 29479 € 1 950,56 € 4
Spéciale II Comprise entre 29 480 € et 41 271 € 3 901,12 € 8
Classe A Comprise entre 41 272 € et 44 219 € 5 851,68 € 12

Pour tous les assurés, il est possible de cotiser dans une classe supérieure à celle déterminée par les revenus. Cette option est prise pour une durée minimale de 3 ans et reconduite tacitement par période triennale sauf demande contraire de l’adhérent avant la fin du délai impérative. Toutefois, cette option n’est pas admise après l’âge de 60 ans révolu.

CARPV : option facultative pour le conjoint

La CARPV propose une option de cotisation facultative pour le conjoint ouvre droit à un taux de réversion de 100 % des points de chacune des années pour lesquelles la cotisation supplémentaire est versée. Elle entraîne une majoration de 20 % de la cotisation de retraite complémentaire.

La cotisation du conjoint collaborateur au régime de retraite complémentaire est égale à 25 % ou 50 %. Les droits obtenus sont calculés au prorata de la cotisation versée.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.