Quels régimes de retraite proposent des options facultatives ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Libéral | Retraité | Dirigeant non-salarié

Pour les assurés sociaux, l’affiliation aux caisses de retraite de base et aux caisses de retraite complémentaire est obligatoire dans tous les régimes. Pour améliorer le montant des pensions, certains régimes de retraite complémentaire des professions libérales proposent des options facultatives.

Lorsque le professionnel libéral choisit d’adhérer à ces options, il cotise plus et bénéficie en contrepartie de droits supplémentaires à la retraite.

Ces régimes proposent également des cotisations facultatives en profit du conjoint en vue de porter sa pension de réversion à 100 %.

Caisses de retraite complémentaire et options facultatives

Les libéraux cotisent à des caisses de retraite différentes en fonction de leur profession. Il existe en tout 10 caisses de retraite. Pour la retraite de base, les 10 caisses sont fédérées par la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL). Seuls les avocats ont un système à part.

Pour la retraite complémentaire, chaque caisse gère les cotisations et les pensions pour ses affiliés.

Voir : les cotisations de retraite complémentaire des professions libérales par caisses

Pour certaines de ces caisses de retraite, la cotisation (ou une part de la cotisation) est déterminée par la classe de l’assuré. Cette classe de cotisation est fonction de ses revenus. Cependant, l’assuré peut, s’il le souhaite, cotiser dans une classe supérieure et ainsi acquérir plus de points de retraite. Ces options de cotisation facultatives sont proposées par les caisses suivantes :

  • CIPAV: Architectes, conseils, experts, géomètres, ingénieurs, techniciens… attention la liste a été considérablement réduite à la suite la réforme 2018 sur le régime social des indépendants.
  • CAVEC: Comptables agréés, experts-comptables et commissaires aux comptes
  • CPRN: Notaires
  • CARPV: Vétérinaires

À NOTER

Pour la CAVP, caisse qui gère la retraite des pharmaciens, la possibilité de choisir la classe de cotisation est supprimée depuis le 1er juillet 2015. Les assurés affiliés antérieurement disposent d’une période transitoire pour adapter leur classe de cotisation :

  • Jusqu’au 31 décembre 2027 s’ils cotisent dans une classe inférieure à celle fixée en 2015
  • Jusqu’au 31 décembre 2029 s’ils cotisent dans une classe supérieure

Cotisation facultative du conjoint

Certaines caisses de retraite complémentaire des professions libérales proposent une option de cotisation facultative pour le conjoint :

  • La CAVOM : Officiers ministériels
  • La CIPAV
  • La CAVEC
  • La CARPV

Cette option facultative ouvre droit à un taux de réversion de 100 % des points de chacune des années pour lesquelles la cotisation supplémentaire est versée.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.