Mutuelle et complémentaire santé

Mutuelle et complémentaire santé

Mutuelle et complémentaire santé

L’Assurance maladie prend en charge environ 75 % des dépenses de soins mais à des degrés divers. En effet si l’hôpital est bien remboursé, il n’en est pas de même des frais d’optique, d’audiologie et des soins dentaires. La réforme du 100 % santé, commencée en 2019, a pour ambition de réduire le reste à charge des assurés dans ces trois secteurs, afin d’améliorer l’accès aux soins.

Pour améliorer leurs couvertures santé, les assurés peuvent se tourner vers les complémentaires santé. Ces assurances santé peuvent être souscrites, à titre individuel par l’assuré, ou à titre collectif par l’entreprise, auprès d’un organisme assureur.

La généralisation de la complémentaire est entrée en vigueur le 1er janvier 2016 : à compter de cette date, tous les employeurs ont dû mettre en place une mutuelle santé collective obligatoire pour le compte de leurs salariés. Ces contrats santé d’entreprise comportent un socle de garanties minimales appelé panier de soins.

Les complémentaires santé bénéficient d’avantages sociaux et fiscaux lorsqu’elles respectent le cahier des charges des contrats dits « responsables ». Ces contrats comportent des plafonds de remboursement auxquels les assurés doivent porter toute leur attention au moment du choix de leurs garanties. Ceci est valable tant pour les salariés couverts par les contrats de mutuelle santé collectifs d’entreprise que pour les assurés travailleurs indépendants ou encore retraités.

STATUT :