Rachat contrat retraite madelin pour chomage

PH

PHILIPPED

Membre (2 messages)
17h42
  • date d'inscription :06|02|2017
  • Profil :Sans activité

Bonjour

Je me pose la question du rachat d'une assurance retraite.

Pour comprendre ma question je reviens sur la chronologique :

2008 à 20014 : Gérant d'une SARL où j'ai souscrit auprès de la MAAF (winaltopro) une assurance retraite du type MADELIN avec rente viagère au moment du départ à la retraite.

2014 j'ai revendu ma société et suis revenu salariés d'une autre Enterprise sans aucun lien avec la précédente.

2016 pertes involontaires d'emploi.

2017 chômeurs j'arrive très bientôt en fin de droit et souhaiterais récupérer le capital de l'assurance ouverte du temps de ma gérance.

Ma question est la suivante, est ce que je rentre dans le cadre de l'article 132-23 concernant le rachat de l'assurance ouverte pendant ma gérance une fois mes droits au chômage terminé.

Merci par avance de votre réponse.

Bonne journée

Philippe

 

Sy

Sylvie

Membre (4 messages)
12h25
  • date d'inscription :07|08|2015
  • Profil :Salarié

Bonjour Philipped,

 

Vous pouvez bénéficier du rachat anticipé d'un contrat Madelin en cas de chômage.

 

Il faut que vous ayez atteint la fin de vos droits au chômage pour pouvoir en bénéficier. Une fois que c'est le cas, n'attendez pas trop longtemps pour faire la demande pour ne pas avoir de refus de la part de l'assureur.

 

Vous pouvez voir à ce propos :

Lettre de déblocage anticipé d'un contrat Madelin-Retraite

PH

PHILIPPED

Membre (2 messages)
16h58
  • date d'inscription :06|02|2017
  • Profil :Sans activité

Bonjour Sylvie

Merci pour de votre réponse.

Cordialement.

Philippe

ut

utique13

Membre (1 messages)
15h41
  • date d'inscription :23|03|2017
  • Profil :Sans activité

Bonjour Philippe,

Dans quelles circonstances avez-vous perdu votre emploi ? s'agit-il d'un licenciement ou d'une rupture conventionnelle ? pour avoir effectué l'année dernière des recherches en prévision de l'écheance de mes droits fin 2017, j'ai malheureusement constaté que les assureurs se retranchent derrière le fait qu'une rupture conventionnelle ne constitue pas un licenciement, et ce bien que l'Unedic spécifie bien le contraire.

Je ne pense pas qu'il y ait eu une jurisprudence à date sur ce sujet. Des questions ont été posées au gouvernement par un député (et un sénateur également il me semble - cf. le site legifrance) mais sans résultat.

Cordialement.

Saïd  

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.