SCI : quel statut social du dirigeant choisir ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Travailleur indépendant | Assimilé salarié

Une société civile immobilière (SCI) est une société civile (à caractère non-commercial), créée par 2 associés minimum, personnes physiques ou personnes morales.

Le gérant d’une SCI peut être associé ou non associé. Son statut social détermine son régime d’affiliation à la Sécurité sociale.

Le choix d'un statut social du dirigeant de SCI adapté est primordial, puisqu’il entraîne des conséquences fiscales et sociales et des responsabilités différentes, selon le statut.

Quel statut social pour le gérant associé de SCI ?

Le gérant associé d’une SCI, dont l'activité est commerciale, qui perçoit une rémunération, est considéré comme travailleur indépendant ; de ce fait, il relève du Régime général de la Sécurité sociale.

Quel statut social pour le gérant non associé de SCI ?

Le gérant non associé de la SCI mais qui en est salarié, a le statut d’assimilé-salarié, il est affilié, le cas échéant, au Régime général de la Sécurité sociale. Toutefois, pour que le contrat de travail puisse être conclu, un lien de subordination doit exister entre la SCI et le gérant non associé.

Concernant le gérant non associé et non rémunéré de SCI, ce dernier n'est assujetti à aucun régime de protection sociale obligatoire.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.