Retraite de base : quels sont les trimestres pris en compte ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Le trimestre est un élément déterminant dans le calcul des pensions de la plupart des régimes de retraite. Il participe à la constitution de la durée d'assurance. La validation des trimestres pour la retraite de base tient compte des périodes d'assurance suivantes :

  • Les trimestres cotisés ou rachetés
  • Les trimestres validés par présomption
  • Les trimestres assimilés
  • Les périodes accomplies à l’étranger
  • Les périodes reconnues équivalentes

Rappel : un trimestre est un ensemble de trois mois consécutifs, il y a quatre trimestres par an. Pour valider un trimestre, il faut cotiser sur un revenu égal à 150 SMIC horaire, donc 600 SMIC horaire sont nécessaires pour valider quatre trimestres par an.

Quel est le nombre de trimestres obligatoires pour la retraite ?

Le trimestre est l’une des unités fondamentales du calcul de la durée d'assurance, elle-même élément clé du calcul de la retraite de base. La durée d'assurance correspond au nombre de trimestres acquis par un assuré. Ces trimestres peuvent être acquis de différentes manières :

  • Les trimestres cotisés ou rachetés
  • Les trimestres validés par présomption
  • Les trimestres assimilés
  • Les périodes accomplies à l’étranger
  • Les périodes reconnues équivalentes
  • Les justificatifs permettant de bénéficier des majorations de pension

Lorsque le nombre de trimestres de l'assuré atteint la durée d’assurance requise, sa pension de retraite est alors complète ou à taux plein. Cette durée d'assurance requise est comprise entre 160 et 172 trimestres selon l’année de naissance de la personne.

Pour connaitre la durée d'assurance requise en fonction de l'année de naissance dans les régimes alignés , faites notre simulateur :

Retraite de base : quelle est la valeur d'un trimestre ?

De manière schématique, le nombre de trimestres validés par l'assuré correspond à la sommes des trimestres cotisés et des trimestres assimilés :

  • Trimestres cotisés : Les trimestres cotisés correspondent à des trimestres pour lesquels une cotisation retraite a été prélevée sur les revenus.
  • Trimestres assimilés : Les trimestres assimilés n’ont pas été acquis par cotisation sur les revenus. Ils sont attribués dans certains cas dont notamment le chômage, la maladie, la maternité/paternité ou encore l'invalidité.

La différence entre trimestres cotisés et assimilés est importante dans certains cas, en particulier pour le départ anticipé pour handicap ou pour carrière longue.

En réalité, d'autres périodes d’assurances se rajoutent au nombre total de trimestres :

  • Les périodes dites équivalentes
  • Les majorations pour enfants
  • Les majorations pour adultes handicapés

Ces périodes sont prises en compte pour le calcul de la pension de retraite proratisée entre les régimes alignés et les autres régimes et, sauf exception, pour le taux de liquidation de la pension.

Le rachat de trimestres

Pour obtenir une retraite à taux plein malgré un nombre de trimestres acquis insuffisants, les fonctionnaires, les indépendants et les salariés du privé ont la possibilité de récupérer une partie de leurs trimestres manquants en les rachetant. On parle aussi de "rachat Fillon".

On ne peut racheter que 12 trimestres au maximum. L'opération s'effectue auprès de la caisse de retraite dont dépend l'assuré.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.