Retraite de base et complémentaire : quelles différences ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Trois niveaux composent le système de retraite français : la retraite de base, la retraite complémentaire et les dispositifs de retraite supplémentaire. Les deux premiers niveaux de retraite sont obligatoires dans tous les régimes. Le troisième est facultatif.

La retraite de base et la retraite complémentaire sont différentes dans leur fonctionnement (calcul de la retraite) et dans leur gestion (caisses de retraites différentes).

Les travailleurs appartenant à des catégories particulières (SNCF, RATP, EDF-GDF, Comédie Française, Retraite des mines…) appartiennent aux régimes spéciaux. Ces régimes gèrent à la fois la retraite de base et la complémentaire.

Chaque régime de retraite couvre une population spécifique définie par sa catégorie socio-professionnelle. A l’intérieur de chaque régime de retraite, des caisses de retraite différentes gèrent les pensions de retraite de base et complémentaire.

Catégories sociaux-professionnelle

Régime de base

Régime complémentaire

Salariés

Salariés de l’agriculture

MSA

Mutualité sociale agricole

ARRCO
Retraite complémentaire des salariés

AGIRC

Retraite complémentaires des cadres

Salariés de l’industrie, du commerce et des services

CNAV

Régime général de la Sécurité sociale

Agents non titulaires de l’Etat et des Collectivité publiques

IRCANTEC

Personnel navigant de l’aviation civile

CRPN

Fonctionnaires

Fonctionnaires de l’Etat, magistrats et militaires

Services des retraites de l’Etat

RAFP
Retraite additionnelle

Agents de la fonction publique territoriale et hospitalière

CNRACL
Caisse nationale de retraites des agents des collectivités territoriales

Ouvriers de l’Etat

FSPOEIE

Fond spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l’Etat

Non salariés

Exploitants agricoles

MSA
Mutualité sociale agricole

Retraite de base

MSA

Retraite complémentaire obligatoire (RCO)

Artisans, commerçants et industriels

RSI
Régime social des indépendants

Retraite de base

RSI

Retraite complémentaire obligatoire (RCO)

Professions libérales

CNAVPL
Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales

CRN (notaires) 
CAVOM (officiers ministériels), 
CARMF (médecins)
CARCDSF (dentistes et sages-femmes)
CAVP (pharmaciens)
CARPIMKO (infirmiers, kinésithérapeutes)
CARPV (vétérinaires)
CAVAMAC (agents d’assurance)
CAVEC (experts-comptables)
CIPAV(architectes et professions libérales diverses)
CNBF (avocats)

Artistes, auteurs d’œuvres originales

CNAV
Régime général de la sécurité sociale

IRCEC

Membres des cultes

CAVIMAC
Caisse d’assurance vieillesse, invalidité et maladie des cultes

ARRCO

Le calcul des pensions de retraite diffère entre la retraite de base et la complémentaire. Les deux tiennent compte des paramètres suivants :

En revanche, le calcul de la plupart des régimes de base intègre comme élément de base le nombre de trimestres acquis par l’assuré. Le calcul des régimes complémentaires fonctionne sur un système de points.

Schématiquement, les formules sont les suivantes :

Calcul de la retraite de base :

  • RPM : Revenu professionnel moyen
  • Taux : tient compte de tous les trimestres
  • Durée d’assurance : tient compte des trimestres acquis dans le régime concerné sauf les trimestres reconnus équivalents
  • Durée d'assurance requise : durée de référence pour obtenir une carrière complète dans le régime. Tous les trimestres sont pris en comptes sauf les trimestres reconnus équivalents

Calcul de la retraite complémentaire :

Pour retrouver le fonctionnement du calcul de la retraite de base par régime, lire nos articles :
Quelle est la retraite de base des salariés du régime général ?
Je suis fonctionnaire, comment sera calculée ma retraite ?
Comment se calcule la retraite de base des professions libérales ?
Comment se calcule la retraite de base du RSI ?
Comment calculer la retraite de base des avocats ?
Comment est calculée la retraite de base des salariés agricoles ?
Comment calculer la retraite de base des exploitants agricoles ?
Comment calculer la retraite de base des artistes auteurs ?

Pour retrouver le fonctionnement du calcul de la retraite complémentaire par régime, lire nos articles :
Comment se calcule la retraite complémentaire AGIRC-ARRCO ?
Comment calculer la retraite complémentaire des TNS ?
Comment fonctionne la retraite complémentaire des professions libérales ?
Comment calculer la retraite complémentaire des fonctionnaires ?
Comment calculer ma pension de retraite complémentaire IRCANTEC ?
Comment calculer la retraite complémentaire des artistes auteurs ?
Comment calculer la retraite complémentaire des avocats ?

 

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.