Qui peut bénéficier de l’allocation veuvage ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Travailleur indépendant | Assimilé salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

L’allocation veuvage est soumise à des conditions notamment de ressources et d’âge. Elle est versée, tant que le bénéficiaire remplit ses conditions, pour une durée de 2 ans.

L’allocation veuvage est une aide financière mensuelle versée au conjoint survivant d’un salarié lorsqu’il ne peut pas prétendre à la pension de réversion. Cette allocation est versée de manière temporaire.

Conditions pour bénéficier de l’allocation veuvage

L’époux décédé doit avoir cotisé à l’assurance vieillesse au moins 3 mois (continus ou non) pendant l’année précédant son décès.

Le terme de conjoint s’entend au sens d’époux et non de concubin ou de partenaire pacsé.

Le conjoint survivant doit remplir les conditions suivantes :

  • Être marié au moment du décès (non divorcé)
  • Ne pas vivre en couple : remariage, concubinage, PACS
  • Avoir moins de 55 ans
  • Résider en France

Enfin, ses ressources des 3 mois civils précédant la demande ne doivent pas dépasser un certain plafond : 2 335,58 € par trimestre, soit 778,53 € par mois en 2020.

Quelles ressources sont prises en compte ?

Les ressources prises en compte dans le calcul de l’allocation veuvage sont :

  • Les revenus professionnels (salariés ou non)
  • Les avantages d’invalidité et de vieillesse
  • Les revenus des biens mobiliers et immobiliers et de ceux dont l’intéressé a fait donation
  • Des ressources et des prestations d’origine étrangère ou versées par une organisation internationale, sous réserve de l’application des accords internationaux de sécurité sociale
  • Les pensions de veuve de guerre
  • Les capitaux décès
  • L’allocation veuvage elle-même

Quelles sont les ressources à exclure ?

Les ressources qui n’entrent pas dans le calcul de l’allocation veuvage sont notamment :

  • Allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • Allocation de logement
  • Aide personnalisée au logement (APL)
  • Capital décès versé par le régime général ou par le régime agricole
  • Revenu de solidarité active (RSA)
  • Retraite du combattant
  • Prestations familiales, d’assurance maladie ou d’assurance maternité

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.