Qui a le droit à l'épargne salariale ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

L’épargne salariale comprend 4 principaux dispositifs : la participation, l’intéressement, le plan d’épargne entreprise et le plan d’épargne retraite collectif. Ces formules sont collectives et ouvertes à tous les salariés de l’entreprise. Depuis plus de dix ans, l’épargne salariale est aussi accessible aux chefs d’entreprise et à leurs conjoints collaborateurs ou associés.

Épargne salariale et salariés ou assimilés

La circulaire de l’URSSAF du mois d’août 2016 précise que les dispositifs d’épargne salariale sont nécessairement collectifs et qu’aucun salarié ne peut en être exclu.
Elle souligne aussi qu’aucune discrimination ne peut être faite entre les salariés, notamment dans le choix de la formule de placement ou à l’égard des travailleurs saisonniers.
L'épargne salariale peut imposer aux salariés un minimum d’ancienneté dans l'entreprise qui ne peut pas dépasser 3 mois.

Sont donc éligibles, les salariés :

  • En contrat de travail à durée indéterminée
  • En contrat de travail à durée déterminée
  • A temps plein ou partiel
  • En contrat de travail par alternance (les apprentis notamment)
  • Dont le contrat de travail est suspendu avec ou sans rémunération
  • Mis à la disposition d’une entreprise par un groupement d’employeurs (sauf si un PEE a été mis en place par le groupement ou si un plan d’épargne groupe a été institué entre le groupement et les entreprises utilisatrices)

Épargne salariale et salariés intérimaires

Les salariés intérimaires, peuvent prétendre au plan d’épargne salariale mis en place par l’entreprise de travail temporaire dont ils dépendent. Ils ne peuvent pas en revanche bénéficier du plan d’épargne salariale de l’entreprise au sein de laquelle ils effectuent leur mission d’intérim.

Épargne salariale et anciens salariés

L’épargne salariale est aussi ouverte :

  • Aux anciens salariés ayant quitté l’entreprise. Ces ex-salariés peuvent rester adhérents du plan d’épargne sans pouvoir effectuer de nouveaux versements, sauf intéressement ou participation perçus au titre de la dernière période d’activité et intervenant après le départ de l’entreprise)
  • Aux anciens salariés retraités ou préretraités. Ces anciens salariés peuvent continuer à effectuer des versements s’ils en avaient déjà effectué avant leur départ mais sans pouvoir bénéficier de l’abondement de l’employeur
  • En cumul emploi-retraite

Épargne salariale et chefs d’entreprise ou TNS

Les chefs d’entreprise et leurs conjoints peuvent bénéficier, sous conditions, des dispositifs d’épargne salariale mis en place dans leur entreprise.
Sur ce point précis, lire : Je suis chef d’entreprise : puis-je bénéficier de l’épargne salariale ?

L’épargne salariale est ouverte aussi aux agents généraux d’assurance et agents commerciaux ayant un contrat individuel avec une entreprise dont ils commercialisent des produits, si les règlements des plans le prévoient.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.