Qu’est-ce que l’allocation de soutien familial ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Travailleur indépendant | Assimilé salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Salarié | Sans activité

L’allocation de soutien familial (ASF) est une aide financière versée aux parents isolés qui élèvent seuls un enfant ou dont le montant de la pension alimentaire est faible.

L’ASF est versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) selon la caisse dont dépend l’assuré.

L’ASF est également délivrée à titre d’avance lorsque la pension alimentaire n’est pas versée par l’autre parent. L’organisme qui avance les frais engage une procédure de recouvrement pour récupérer la pension alimentaire auprès de l’autre parent.

Qui peut bénéficier de l’allocation de soutien familial ?

Pour bénéficier de l’allocation de soutien familial, les conditions à respecter pour le demandeur sont les suivantes :

  • Vivre seul
  • Résider en France
  • Avoir au moins 1 enfant à charge
  • L’autre parent ne participe plus à l’entretien de(s) enfant(s) depuis au moins 1 mois ou la pension alimentaire versée par l’autre parent est inférieure à 115,99 € par mois et par enfant pour un enfant privé de l'aide de l'un de ses parents

L’assuré à qui a été confié un enfant par acte notarié ou décision judiciaire peut également bénéficier de l’ASF.

L'allocation de soutien familial n’est plus versée en cas de mariage, de remariage, de concubinage ou de Pacs, sauf si l’assuré bénéficie de l’ASF pour un enfant recueilli.

Quel est le montant de l’allocation de soutien familial ?

Le montant de l’ASF diffère selon les situations.

La pension alimentaire est inférieure à 115,99 €

Le demandeur perçoit une allocation de soutien familial sous la forme d’un complément lui permettant d’atteindre 115,99 € par mois et par enfant pour un enfant privé de l'aide de l'un de ses parents, jusqu'au 31 mars 2021.

L’autre parent ne verse plus ou pas la pension alimentaire

Dans ce cas, trois cas de figure sont envisageables :

  • Une pension alimentaire a été fixé : l’ASF est versée à titre d’avance au demandeur, la caisse engage une procédure de recouvrement auprès de l’autre parent
  • L’autre parent ne peut pas payer de pension alimentaire : l’ASF est versée au demandeur, en attendant que la caisse vérifie la solvabilité de l’autre parent
  • Aucune pension alimentaire n’a été fixée : l’ASF est versée pendant 4 mois
    Pour maintenir son versement au-delà de ce délai, l’assuré peut : engager une action auprès du juge des affaires familiales du tribunal de grande instance afin de fixer une pension alimentaire ; engager une action en révision de la décision de justice auprès du même juge ; engager une médiation familiale abordant la question de l’obligation alimentaire

L’enfant a été recueilli par le demandeur

Le montant mensuel de l’ASF est de 154,63/mois € par enfant, pour un enfant privé de l'aide de ses deux parents lorsque l’enfant a été recueilli.

Comme les autres allocations versées par la CAF, l’ASF n’est pas imposable.

Quelle est la durée de versement de l’ASF ?

Tant que l’assuré réunit les conditions d’obtention de l’allocation de soutien familiale, celle-ci est versée jusqu’à ce que l’enfant atteigne l’âge de 20 ans.

À NOTER

L’ASF est suspendue dès le premier jour du mois suivant celui au cours duquel les conditions pour en bénéficier ne sont pas réunies.

L’allocation de soutien familial peut être versée rétroactivement dans un délai de 2 ans à compter du jour ou les conditions d’ouverture du droit ont été réunies.

Comment obtenir l’allocation de soutien familial ?

L’allocation de soutien familial s’obtient sur demande à l’aide du formulaire cerfa n°12038*03 disponible en téléchargement sur notre site.

Si un accord amiable a été conclu avec l'autre parent, fixant notamment les modalités de garde de l'enfant et le montant pension alimentaire, alors le formulaire de demande d'ASF doit être accompagné du formulaire cerfa n°15673*01 « Déclaration d’informations sur l’accord amiable entre les parents ».

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.