Qu'est-ce-que la retraite de base ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

La retraite de base désigne la pension de retraite de premier niveau, obligatoire. Elle est perçue par tout individu ayant exercé une activité professionnelle ou ayant été affilié à une ou plusieurs caisse(s) de retraite.

La pension de retraite de base totale correspond à l’addition de toutes les pensions obtenues pour chaque régime de retraite de base dans lequel l’assuré a cotisé tout au long de sa vie professionnelle.

La retraite de base, premier pilier de la retraite 

En France, trois niveaux de protection sociale coexistent en matière de retraites :

La retraite de base correspond au premier étage des pensions. Elle est versée par les caisses de retraite dont dépend l'assuré. Il n'existe pas de régime universel, chaque catégorie socio-professionnelle dispose de sa propre caisse.

Catégories socio-professionnelles

Régimes sociaux

Caisses de retraite

Salariés du privé

Régime général

Caisse nationale d'assurance vieillesse des travailleurs salariés (CNAVTS)

Exploitants agricoles non-salariés

Mutualité sociale agricoles (MSA)

Caisse de retraite de base de la MSA

Salariés agricoles

Artisans, commerçants et industriels indépendants

Sécurité sociale des indépendants (SSI)

Sécurité sociale des indépendants (SSI)

Professions libérales

Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des professions libérales (CNAVPL) et Caisse Nationale des Barreaux Français (CNBF)*

Fonctionnaires de l'Etat (civils et militaires)

Régime spécial des fonctionnaires

Service des pensions de l'Etat

Fonctionnaires : Agents de la fonction publique territoriale et hospitalière

Caisse Nationale des Retraites des Agents des Collectivités Locales (CNRACL)

Fonctionnaires : Ouvriers de l'Etat

Fond Spécial des Pensions des Ouvriers des Etablissements Industriels de l'Etat (FSPOEIE)

Membres des cultes

Régime spécial

Caisse d'assurance vieillesse, invalidité et maladies des cultes (CAVIMAC)

Aux côtés de ces régimes, figurent les régimes spéciaux de retraite qui disposent de leurs propres règles.

À qui demander la pension de retraite de base ?

La demande pour percevoir la pension de retraite de base doit être adressée aux caisses de retraite. Celles-ci établissent le compte des droits et calculent le montant de la pension

Lorsqu'une personne dépend de plusieurs régimes, elle doit prendre contact avec chaque caisse de retraite auprès desquelles elle a cotisé. 

Pour le régime des salariés, des salariés agricoles et des artisans commerçants, le futur retraité doit s'adresser à la dernière caisse de retraite dont il dépend. Elle transmettra l’information aux précédentes. 

À NOTER

Il convient d'adresser les demandes aux caisses du régime de base et du régime complémentaire et supplémentaire.

Le calcul de la retraite de base : des différences selon les statuts 

En fonction de son activité professionnelle, chaque individu est affilié à un ou plusieurs régime(s) de retraite et cotise auprès de la caisse de retraite de ce(s) régime(s).

Lorsqu'un assuré part à la retraite, il demande la liquidation de ses droits. Il cesse alors de cotiser pour percevoir sa pension de retraite, sauf dans certaines situations, comme le cumul emploi-retraite.

La retraite de base totale correspond à l’addition de toutes les pensions obtenues pour chaque régime de retraite pour lequel l’assuré a cotisé tout au long de sa vie professionnelle.

Son calcul dépend de plusieurs paramètres tels que le revenu annuel moyen, le taux de liquidation et la durée d’assurance.

Pour connaitre le fonctionnement du calcul de la retraite de base par régime

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.