Quelles sont les majorations de la retraite de base ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Le montant de la retraite de base est fonction de l’âge de départ choisi, de la durée d’assurance, du revenu annuel moyen de l’assuré et du taux de pension. Au-delà de ces paramètres, 3 majorations peuvent augmenter le montant de la pension :

  • La majoration pour enfant
  • La majoration pour tierce personne (MTP)
  • La majoration pour conjoint à charge

En plus de ces majorations de la retraite de base, la pension peut être relevé par un dispositif de surcote qui s’applique lorsque l’assuré a cotisé au-delà de la durée d’assurance requise pour sa génération (voir simulateur retraite).

Retraite de base et majoration pour enfant(s)

Les assurés qui ont eu et/ou élevé des enfants bénéficient de majorations familiales sous forme de droits supplémentaires à la retraite :

  • Acquisition de trimestres supplémentaires
  • Majoration du nombre de trimestres et congé parental d’acquisition
  • Majoration de la retraite à partir du troisième enfant

Le fonctionnement de ses majorations familiales est développé dans les articles suivants :

Retraite de base : quelles sont les majorations familiales ?
Quelle majoration de retraite pour les parents d’un enfant handicapé ?
Fonction publique : quels droits à la retraite pour les parents ?

Retraite de base et majoration pour tierce personne

La majoration pour tierce personne est attribuée aux personnes titulaires de pensions personnelles liquidées au titre de l’inaptitude au travail ou substituées à une pension d’invalidité ET dans l’obligation d’avoir recours à une tierce personne pour effectuer les actes de la vie quotidienne.

Si ces conditions sont respectées, la majoration pour tierce personne est automatique sans que la caisse de retraite de l’assuré ne vérifie les conditions dans lesquelles l’assistance est dispensée.

La majoration pour tierce personne est égale à 40 % de la pension de base de l’assuré.
Elle ne peut être inférieure à 1 121,92 €/mois en 2019.

La majoration pour tierce personne est suspendue en cas d’hospitalisation à partir du deuxième mois d’hospitalisation.

Retraite de base et majoration pour conjoint à charge

La majoration pour conjoint à charge a été supprimée pour les retraites prenant effet à partir du 1er janvier 2011 ou lorsque les conditions d’obtention de la majoration ont été réunies à partir du 1er janvier 2011.

En revanche, elle est maintenue pour les retraites qui en bénéficiaient avant le 1er janvier 2011 tant que le conjoint à charge continue de remplir les conditions d’attribution :

  • Avoir atteint l’âge de 65 ans (60 ans en cas d’inaptitude au travail)
  • Ne pas bénéficier d’une pension, allocation ou rente acquise au titre de l’assurance vieillesse ou invalidité
  • Ne pas disposer de ressources personnelles qui, une fois additionnées à la majoration, dépasseraient la somme de par mois

Le montant de la majoration s’élève à 609,80 €/an, soit 50,81 €/mois (elle n'est plus revalorisée), sauf dans les cas suivants :

  • Lorsque la durée d’assurance du bénéficiaire est inférieure à la durée d’assurance requise pour percevoir une pension à taux plein, la majoration pour conjoint à charge est réduite proportionnellement.
  • Lorsque le conjoint à charge bénéficie d’un avantage vieillesse ou d’invalidité et que ce montant est inférieur au 9 808,6 €/an, soit 817,38 €/mois, la majoration pour conjoint à charge correspond au différentiel.

À NOTER

En cas de séparation, le conjoint reste à charge si l’assuré lui verse une pension alimentaire.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.