Au chômage : quelles sont les cotisations sociales ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Sans activité

L’Allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) est un revenu de remplacement versé par Pôle emploi aux personnes involontairement privées d’emploi. Tout comme les salaires, l’ARE est soumise aux cotisations sociales.

Trois types de retenues sont prélevés :

  • La contribution sociale généralisée (CSG)
  • La contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS)
  • Des cotisations dues au titre de la Sécurité sociale

Les allocations de chômage soumises aux contributions sociales

Le montant brut de l’allocation d’assurance-chômage (ARE) est soumis à la CSG et à la CDRS :

  • CSG : 6,2 % de 98,25 % de l’ARE ou 3,8 % pour les personnes non-redevables de l’impôt sur le revenu
  • CRDS : 0,5 % sur 98,25 % de l’ARE

En revanche, le demandeur d’emploi est exonéré des contributions sociales en totalité ou partiellement si celles-ci diminuent le montant net de son allocation à moins de 48 €/jour.

Les cotisations sociales prélevées sur l’ARE

Les indemnités de chômage sont exonérées de cotisation maladie à l’exception de l’Alsace-Moselle (1,6 % excepté sur les revenus faibles).

En revanche, une cotisation sociale est due au titre de la retraite complémentaire : 3 % du salaire journalier de référence (SJR) ce qui conduit à diminuer le montant net de l’ARE. Le demandeur d’emploi est exonéré si ce prélèvement ramène l’allocation journalière en dessous de 28,58 €.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.