Quel type d’établissement choisir pour une personne âgée en perte d’autonomie ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Selon le niveau de perte d’autonomie de la personne âgée, plusieurs solutions d’hébergement existent, plus ou moins médicalisées : EHPAD, résidences services, résidences-autonomie, MARPA, etc.

L’autonomie des personnes âgées peut être évaluée par une équipe médico-sociale qui détermine l’état de dépendance de la personne selon un barème : la grille AGGIR.

Des aides financières peuvent être versées, sous conditions, aux résidents en maison de retraite afin de les aider à supporter le coût de l’hébergement, des soins, ou encore de la dépendance.

Les établissements pour personne âgée autonome

Les personnes âgées considérées comme autonomes peuvent accomplir seules les actes de la vie quotidienne (AVQ).

Si elles souhaitent néanmoins être prises en charge par un établissement, elles peuvent se tourner vers les structures suivantes :

Ces établissements d’accueil ne constituent pas des structures médicalisées, mais ils proposent la location de chambres pour des personnes âgées seules ou en couple. Ces établissements disposent également d’espaces et de prestations collectifs : restauration, blanchisserie, buanderie, services de ménages, animations, etc.

Les établissements pour personne âgée dépendante

Les personnes âgées dépendantes nécessitent une prise en charge médicale quotidienne.

Les établissements les plus adaptés à leurs besoins sont les maisons de retraites médicalisées de type EHPAD.

Les EHPAD proposent la location de chambres et de salles de bain privatisées accompagnées d’une surveillance médicale quotidienne : soins, toilette... Comme pour les établissements précédents, les EHPAD proposent également des espaces communs et des animations ainsi que des services de type prise en charge du linge.

Les établissements pour personne âgée très dépendante

Une personne âgée considérée comme dépendante réunit les critères suivants :

  • Elle ne peut exercer seule les actes de la vie courante (se lever, se laver, manger…)
  • Son état de santé nécessite une surveillance constante

Des établissements d’accueil sont prévus pour les personnes très dépendantes : les USLD.

Les unités de soins longue durée (USLD) proposent des hébergements en chambre individuelle avec salle de bain privée, mais surtout une surveillance médicale constante.

L’admission dans ce type d’établissement se fait souvent à la suite d’une hospitalisation.

Les aides financières pour les personnes âgées en établissement

En fonction des revenus du retraité, une partie des frais d’hébergement peuvent être pris en charge par :

  • L’aide sociale à l’hébergement (ASH)
  • L’aide personnalisée au logement (APL)
  • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.