Quel est le montant des allocations familiales ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Micro-entrepreneur | Travailleur indépendant | Assimilé salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Le droit aux allocations familiales est soumis à des conditions de résidence, du nombre d’enfants à charge et de leur âge.

Le montant des allocations familiales varie selon les ressources de l’allocataire et le nombre d’enfants à charge au foyer. Les ressources prises en compte pour l’année 2021 sont celles de 2019.

Le montant des allocations familiales est majoré lorsque les enfants grandissent.

Le montant de l’allocation familiale et ses majorations

Le montant de l’allocation familiale dépend du nombre d’enfants et des ressources du demandeur. Il peut être majoré. La majoration dépend également des ressources du foyer.

Barème de l’allocation familiale :

Nombre d’enfants à charge

Ressources

(N-2)

Montant de base

Majoration (enfant de + de 14 ans)

2 enfants

< ou = à 69 933 €

132,08 €

+ 66,04 € si le second enfant a plus de 14 ans

> à 69 933 € et < ou = à 93 212 €

66,04 €

+ 33,02 € si le second enfant a plus de 14 ans

> à 93 212 €

33,02 €

+ 16,51 € si le second enfant a plus de 14 ans

3 enfants

< ou = à 75 760 €

301,30 €

+ 66,04 € si le second enfant a plus de 14 ans

> à 75 760 € et < ou = à 99 039 €

150,65 €

+ 33,02 € si le second enfant a plus de 14 ans

> à 99 039 €

75,33 €

+ 16,51 € si le second enfant a plus de 14 ans

4 enfants

< ou = à 81 587 €

470,53 €

+ 66,04 € si le second enfant a plus de 14 ans

> à 81 587 € et < ou = à 104 866 €

235,27 €

+ 33,02 € si le second enfant a plus de 14 ans

> à 104 866 €

117,63 €

+ 16,51 € si le second enfant a plus de 14 ans

Lorsqu’un enfant atteint l’âge de 20 ans, il cesse d’être pris en compte pour le calcul des allocations familiales. Pour les familles de 3 enfants et plus, la perte peut être importante.

Le montant de l’allocation forfaitaire provisoire

L’allocation forfaitaire provisoire permet d’atténuer cette perte. Elle est versée sous 3 conditions :

  • L’enfant qui atteint l’âge de 20 ans vit encore dans le foyer de l’allocataire
  • L’enfant qui atteint l’âge de 20 ans ne doit pas percevoir un revenu professionnel supérieur à 952,74 €
  • Le mois précédant ses 20 ans, les allocations familiales ont été versées pour au moins 3 enfants

Barème de l’allocation forfaitaire

Nombre d’enfant au foyer de moins de 21 ans

Ressources

Montant de l’allocation forfaitaire pour un enfant concerné

3 enfants

< ou = à 75 760 €

83,52 €

> A 75 760 € et < ou = à 99 039 €

41,76

> A 99 039 €

20,88 €

4 enfants

< ou = à 81 587 €

83,52 €

> à 81 587 € et < ou = à 104 866 €

41,76 €

> à 104 866 €

20,88 €

L’allocation forfaitaire est versée jusqu’au mois précédant le 21ème anniversaire de l’enfant.

Le complément dégressif

Si les ressources du foyer sont légèrement supérieures au plafond qui les concernent, un complément dégressif est versé. La différence entre le plafond dépassé et les ressources ne doit pas dépasser 12 fois le montant mensuel des allocations dues en comptant les éventuelles majorations.

EXEMPLE

Une famille compte deux enfants de 14 ans et 16 ans. les ressources du foyer s'élève à 70 000 € par an, soit juste au-dessus du plafond des 69 933 €.

Le montant de son allocation familiale est donc de :

66,04 + 33,02 (majoration pour enfant de plus de 14 ans) = 99,06 €

La différence entre les ressources du foyer et le plafond est de 67 € (70 000 - 69 933).
Si on calcule 12 fois le montant de l’allocation mensuelle, on obtient 1 188,72 (12 X 98,97).
La différence entre les ressources de la famille et le plafond est ici inférieure à 12 fois le montant de l’allocation mensuelle.

Par conséquent, le complément dégressif s’applique.

EXEMPLE

Le complément dégressif se calcule de la manière suivante :

(Plafond dépassé + 12 X montant allocation mensuelle – ressources de la famille)/12

Si l’on reprend l’exemple de la famille précédente, le montant du complément dégressif sera de :

[69 933 + (12 X 99,06) – 70 000] = 1 121,72 €/an, soit 93,5 €/mois

Le complément dégressif s’applique également à l’allocation forfaitaire provisoire.

Les allocations familiales sont-elles imposables ?

Les prestations sociales versées par la Caisse d’allocations familiales ne sont pas imposables ce qui inclus les allocations familiales, le complément familial et la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje).

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.