Salarié : que sont les cotisations AGFF ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Assimilé salarié | Salarié

SUPPRESSION DE LA COTISATION AGFF

Avec la fusion des régimes de retraite complémentaire AGIRC et ARRCO au 1er janvier 2019, les cotisations due au titre de l'Association pour la gestion du fond de financement (AGFF) ont été fusionnées avec la cotisation GMP (garantie minimale de points) dans une nouvelle cotisation dénommée la contribution d'équilibre général (CEG).

À lire : AGIRC-ARRCO, quels sont les paramètres du régime unifié ?

L’Association pour la gestion du fonds de financement (AGFF) était un organisme gérant le financement des départs à la retraite entre 60 et 65 ans pour les retraites ARRCO et AGIRC.

L'AGFF permettait l’alignement des conditions de départ en retraite avec le régime de retraite de base des salariés du privé n’ayant pas atteint l’âge du taux plein, mais qui avaient validé la durée d’assurance requise.

Qu’est-ce qu'était l’AGFF ?

L'Association pour la gestion du fonds de financement permettait à un salarié de bénéficier de sa retraite complémentaire AGIRC et ARRCO sans abattement lorsqu’il n’avait pas atteint l’âge du taux plein, mais qu’il avait atteint la durée d’assurance requise.

Lire : Comment obtenir sa retraite de base à taux plein ?

Dans les régimes complémentaires AGIRC et ARRCO, l’âge d’obtention d’une retraite à taux plein est fonction de l’année de naissance de l’assuré (65 à 67 ans). Or, dans le régime de base cet âge est de 60 à 62 ans. Les contributions AGFF servaient à compenser le décalage en prenant en charge le surcoût que représentaient les départs en retraite à taux plein (durée d’assurance requise) avant 65/67 ans.

Qui était concerné par l’AGFF ?

L’AGFF concernait tous les salariés du régime général :

  • Les salariés non-cadres rattachés à l’ARRCO
  • Les salariés cadres rattachés à l’AGIRC et l’ARRCO

Lire : Qu’est-ce que la retraite complémentaire des salariés ?

Quelles étaient les cotisations AGFF ?

Les cotisations AGFF étaient prélevées sur la rémunération de l’assuré. Leur taux variaient selon la tranche de rémunération, l’assiette de cotisations.

En 2016, la cotisation AGFF avaient été étendue à la tranche C des salaires dans le régime complémentaire de l’AGIRC.

Au 1er janvier 2019, la cotisation AGFF a fusionné avec la cotisation GMP, pour donner naissance à la contribution d'équilibre générale (CEG).

Consulter le tableau des taux et assiettes de cotisations de l'AGFF.

Chiffres-clés : cotisations vieillesse des salariés du privé

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.