Peut-on encore bénéficier du minimum vieillesse ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Le minimum vieillesse n’existe plus depuis 2006, date à laquelle il a été remplacé par l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Tout comme l’ASPA, il garantissait à une personne âgée disposant de faibles revenus de porter ses ressources à un minimum.

Aujourd’hui, seules les personnes qui bénéficiaient du minimum vieillesse avant 2006 peuvent continuer à le percevoir. Ces derniers peuvent cependant demander à bénéficier de l’ASPA.

Qu’est-ce que le minimum vieillesse ?

Le minimum vieillesse était un dispositif qui garantit à une personne âgée à la retraite disposant de faibles pensions de porter ses ressources jusqu’à un niveau minimum.

Le minimum vieillesse est un double dispositif :

  • Il garantit à l’assuré un revenu au minimum égal au montant de l'allocation aux vieux travailleurs salariés (AVTS). Ainsi, lorsque les ressources du retraité sont inférieures à ce montant, une majoration de pension lui est accordée. Si la personne âgée ne peut prétendre à aucune retraite, l'allocation spéciale vieillesse lui est versée.
  • Il permet le versement de l'allocation supplémentaire qui permet d'atteindre le niveau du minimum vieillesse.

Quel est le montant du minimum vieillesse ?

Le montant (et plafond) du minimum vieillesse 2019 est celui de l’ASPA c’est-à-dire :

  • 868,20 €  par mois pour une personne seule
  • 1 347,88 € par mois pour un couple

Qui a droit au minimum vieillesse ?

Le minimum vieillesse n’existe plus. Ceux qui en sont encore bénéficiaires remplissent les conditions suivantes :

  • Être Français ou étranger en situation régulière
  • Résider en France
  • Avoir commencé à bénéficier du minimum vieillesse avant 2006
  • Disposer de faibles revenus, inférieurs aux montants ci-dessus

À NOTER

Pour le bénéfice et le calcul l’ASPA (et pour ceux qui continuent de bénéficier du minimum vieillesse), plusieurs types de revenus sont retenus notamment, les pensions de retraite et d’invalidité, l’AAH… D’autres non comme l’APL. Consulter la liste des ressources prises en compte pour l’ASPA.

À quel âge puis-je bénéficier du minimum vieillesse ?

Dès 65 ans, âge du taux plein, ou 60 ans en cas d'inaptitude au travail, les personnes âgées qui disposent de faibles ressources peuvent percevoir l'ASPA.

Où demander le minimum vieillesse ?

Pour bénéficier du minimum vieillesse, il faut remplir le formulaire de la demande d’ASPA.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.