Médecines douces, quels remboursements de la Sécu ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

La sophrologie, la psychologie, l’ostéopathie ou encore l’hypnose sont des médecines douces. N’étant pas considérées comme des spécialités médicales, elles ne bénéficient pour la plupart, d’aucun remboursement Sécu.

Toutefois, dans certains cas, lorsque les séances de médecine alternative sont assurées par un médecin conventionné, une prise en charge partielle de l’Assurance maladie est possible.

Selon le contrat souscrit par l’assuré, sa complémentaire santé peut proposer des forfaits annuels couvrant la médecine douce.

Ostéopathie : quel remboursement Sécu ?

Les actes d’ostéopathie ne bénéficient d’aucun remboursement Sécu. L’assuré qui consulte un ostéopathe doit renvoyer la facture à sa complémentaire santé. Selon le contrat souscrit, des remboursements sont prévus.

Quel remboursement Sécu pour l’homéopathie ?

L’assuré qui consulte un médecin homéopathe conventionné, peut obtenir un remboursement Sécu à hauteur de 70 % du tarif conventionnel. Toutefois, les éventuels dépassements d’honoraires ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie.

Selon le contrat de complémentaire santé de l’assuré, le ticket modérateur voire le dépassement peuvent être pris en charge.

En outre, les médicaments et préparations homéopathiques sur prescription bénéficient d’un remboursement Sécu à hauteur de 30 % du tarif de base.

Je veux voir un naturopathe : quel remboursement Sécu ?

Le naturopathe n’étant pas considéré comme un médecin, aucun remboursement Sécu n’est possible. En revanche, certains contrats de complémentaire santé incluent la naturopathie dans leurs forfaits de prise en charge.

Consulter un psychologue, quid du remboursement Sécu ?

À la différence d’un psychiatre, la consultation d'un psychologue n’ouvre droit à aucun remboursement Sécu.

Dans le cadre de certains forfaits, les complémentaires santé peuvent assurer une prise en charge des consultations de psychologie.

Toutefois, un remboursement Sécu est possible, lorsque le psychologue travaille dans un hôpital ou un Centre Médico-Psychologique (CMP). Selon les cas, l’assuré peut même bénéficier de séances de psychologie gratuites.

À savoir

Pour faire baisser la consommation d’antidépresseurs, élevée en France, l’Assurance maladie teste le remboursement intégral des consultations chez les psychologues libéraux agréés dans quatre départements : Haute-Garonne (mai 2018), Morbihan (depuis février 2018), Bouches-du-Rhône (mai 2018) et les Landes (automne 2018). Le dispositif, réservé aux patients de 18 à 60 ans présentant des troubles en santé mentale « d’intensité légère à modérée », est expérimenté pendant trois ans.

La première étape consiste à se rendre chez son médecin traitant qui prescrira une séance d’évaluation de 45 minutes chez un psychologue conventionné. Ce dernier adressera ensuite un bilan au médecin traitant sur lequel figurera le nombre de séances de psychothérapie nécessaires pour traiter les troubles. Si le psychologue détecte une pathologie plus lourde, le patient sera envoyé vers un médecin psychiatre.

Le suivi ne doit pas dépasser plus de 20 séances. La CPAM règle les frais directement au psychologue, le patient n’avance rien. Aussi, aucun dépassement d’honoraire n’est autorisé pour les maladies inclues dans l’expérimentation

Quel est le remboursement Sécu de la sophrologie ?

La sophrologie ne bénéficie d’aucun remboursement Sécu. L’assuré qui souhaite réaliser des séances de sophrologie peut se rapprocher de sa complémentaire santé qui, selon le forfait souscrit, peut prendre en charge une partie des séances de sophrologie.

Toutefois, dans le cadre de la préparation à l’accouchement, un remboursement Sécu de la sophrologie est possible, si celle-ci est réalisée par une sage-femme agréée.

Le remboursement Sécu de l’hypnose est-il possible ?

L’hypnose est considérée comme une médecine douce, l’Assurance maladie n’effectue donc pas de remboursement.

Toutefois, un remboursement Sécu des séances d’hypnose est possible, si elles sont réalisées par un médecin ou un psychiatre hypnothérapeute conventionnés. Le remboursement Sécu des séances d’hypnose d’élève alors à 70 % du tarif de base.

La complémentaire santé de l’assuré peut rembourser le ticket modérateur et les dépassements d’honoraires.

Quel remboursement Sécu pour l’acupuncture ?

Réalisées par un médecin conventionné, les séances d’acupuncture bénéficient d’un remboursement Sécu au taux de 70 % du tarif de base, dans le cadre du respect du parcours de soins coordonnés. Le reste à charge peut être remboursé par la complémentaire santé de l’assuré.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.