Je suis micro-entrepreneur : à quelles caisses cotiser ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Micro-entrepreneur

Le micro-entrepreneur est un entrepreneur individuel bénéficiant d’un régime social et fiscal simplifié (sur option).

Le statut de micro-entrepreneur permet d’exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale indépendante, à titre principal ou complémentaire, dans le respect de certains seuils de chiffre d’affaires.

Le micro-entrepreneur cotise à l’URSSAF. Lorsqu’il cumule son activité de micro-entrepreneur avec un emploi salarié, il relève du Régime général de la Sécurité sociale au titre de ses deux activités.

Protection sociale du micro-entrepreneur : où cotiser ?

Pour sa protection sociale, le micro-entrepreneur cotise à l’URSSAF.

Il bénéficie de la même couverture sociale que les autres travailleurs indépendants au sein du Régime général de la Sécurité sociale :

En outre, lorsque le micro-entrepreneur exerce en parallèle une activité de salarié ou de fonctionnaire, il doit cotiser à l’URSSAF sur la base de ses deux revenus (activité indépendante et salariée/fonctionnaire). Cependant, le droit du micro-entrepreneur aux prestations maladie et maternité sera uniquement ouvert dans le régime le plus ancien.

Cumul salarié et auto-entrepreneur : où cotiser ? Qui verse les prestations sociales ?

Micro-entrepreneur : à quelle caisse cotiser pour la retraite de base et complémentaire ?

Le micro-entrepreneur cotise à l’URSSAF, au titre de sa retraite de base et complémentaire. S’il est libéral, ses cotisations sont ensuite reversées à l’une des 10 caisses d’assurance vieillesse propre à son activité.

Si l’assuré cumule le statut de micro-entrepreneur et celui de salarié, il relève dans les deux cas du Régime général pour ses prestations retraite et doit verser des cotisation sociales à l’URSSAF au titre de ses deux activités.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.