Grossesse : quel suivi de l'Assurance maladie ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

L’Assurance maladie met en place des campagnes de prévention santé. Parmi elles, un suivi de la grossesse.

La Sécurité sociale souhaite sensibiliser les assurées et les professionnels de santé sur les facteurs de risque liés à la grossesse.

Au cours de la grossesse et après, de nombreuses consultations médicales obligatoires ou non sont prises en charge à 100% par l’Assurance maladie.

L’assurance maternité : prise en charge du suivi médical de grossesse

Dans le cadre du suivi médical optimal de sa grossesse, la femme enceinte a droit à une assurance maternité : du 1er jour du 6e mois de grossesse au 12e jour après la date de l’accouchement, elle bénéficie d’une prise en charge à 100 % de l’ensemble de ses frais médicaux remboursables, en lien ou non avec sa grossesse. Cela concerne :

  • Les frais liés à l’accouchement
  • Les séances de suivi postnatal
  • L'examen postnatal
  • Les séances de rééducation abdominale et/ou périnéale

Attention : pour bénéficier de cette assurance maternité, l’assurée devra avoir fait sa déclaration de grossesse .

Jusqu’à la fin du 5e mois de grossesse, hormis les examens prénataux obligatoires et les séances de préparation à l'accouchement pris en charge à 100 %, tous les frais et examens médicaux sont remboursés aux taux habituels par l’Assurance maladie.

Qu’est-ce que l'entretien prénatal précoce ?

L’entretien prénatal précoce est un entretien individuel ou en couple, réalisé avec le généraliste ou la sage-femme, idéalement dès les premiers mois de grossesse. Cette première séance de préparation à la naissance, non obligatoire, constitue un temps d'échanges et d'informations permettant de faire un point sur la grossesse, la santé et les inquiétudes de l’assurée. Cette séance est prise en charge à 100 % par l'Assurance maladie.

Les visites médicales prénatales

Au cours de sa grossesse, la femme enceinte doit obligatoirement effectuer 7 visites médicales prénatales prises en charge à 100 % par l’Assurance maladie au titre de l’assurance maternité.

Ces consultations dispensées par un médecin ou une sage-femme viennent à s’assurer du bon déroulement de la grossesse pour la mère et l’enfant.

La première consultation doit être réalisée avant la fin du 3e mois de grossesse. Les 6 autres visites sont prévues à chaque mois de la grossesse.

Au cours de ces consultations, les examens suivants peuvent être pratiqués :

  • Prise de poids
  • Mesure de la tension artérielle
  • Mesure de la hauteur utérine
  • Auscultation cardiaque
  • Palpation de l’abdomen
  • Frottis
  • Échographie
  • Prise de sang (rubéole, toxoplasmose, etc.)
  • Préparation à l’accouchement
  • Etc.

L’examen de prévention bucco-dentaire de la femme enceinte

Dès le 4e mois de grossesse et jusqu’au 12e jour après l’accouchement, la femme enceinte ayant fait sa déclaration de grossesse, peut bénéficier d’un examen de prévention bucco-dentaire chez le chirurgien-dentiste ou stomatologue de son choix.

Cet examen est pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale, la patiente n’a aucun frais à avancer.

Comment bénéficier de cet examen bucco-dentaire ?

Dès réception de la déclaration de grossesse de l’assurée, sa caisse d’Assurance maladie lui enverra un courrier d’invitation à réaliser un examen bucco-dentaire de contrôle, accompagné d’un imprimé de prise en charge de l’examen.

L’assurée doit alors prendre rendez-vous auprès du praticien son choix. Elle doit se munir de sa  carte Vitale à jour et du bon de prise en charge.

Lors de cette consultation de prévention et de conseil, le professionnel fera un bilan de la santé bucco-dentaire de la patiente.

Quel suivi médical après l'accouchement ?

Après l’accouchement, l’assurée a également droit à un suivi médical particulier : un examen postnatal obligatoire et, en cas de besoin, deux séances de suivi postnatal avec une sage-femme et des séances de rééducation périnéale.

La consultation postnatale obligatoire

Après son accouchement, l’assurée doit se rendre à un examen postnatal obligatoire dans les 6 à 8 semaines suivant son accouchement. En cas de grossesse et d’accouchement normaux, cet examen peut être effectué par le médecin traitant ou une sage-femme.

Au cours de cette séance sont réalisés :

  • Un interrogatoire médical complet
  • Un examen clinique (poids, tension artérielle, palpation mammaire, inspection du périnée, etc.)

Cette consultation postnatale est prise en charge à 100 % par l’Assurance maladie, sans avance des frais de la part de l’assurée.

Attention : si le médecin pratique des dépassements d’honoraires, ceux-ci ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie. L’assurée peut se rapprocher de son éventuelle complémentaire santé pour obtenir un remboursement.

Les séances de suivi postnatal

En cas de besoin, l’assurée peut bénéficier de deux séances de suivi postnatal peuvent être réalisées par une sage-femme, à son cabinet ou à domicile, dans un intervalle entre le 8e jour après l’accouchement et la consultation postnatale obligatoire.

Les séances de rééducation périnéale et abdominale

Suite à l’accouchement, le périnée peut perdre de sa tonicité et s’affaiblir : des fuites urinaires et autres désagréments peuvent se produire alors. Des séances de rééducation périnéale et abdominale peuvent être prescrites. Elles sont prises en charge à 100 % par l’Assurance maladie (hors dépassements d’honoraires) et sans avance de frais de la part de l’assurée.

Pour en savoir plus :

Qui peut bénéficier de l’examen bucco-dentaire gratuit de l’Assurance maladie ?

Dépistage néonatal : que rembourse l’Assurance maladie ?

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.