Faut-il souscrire une Garantie accident de la vie (GAV) ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Les Garanties accidents de la vie (GAV) sont des contrats d’assurance labellisés qui permettent de couvrir une personne seule ou une famille contre les accidents survenant au cours de la vie privée, même si l’assuré est responsable. 

La GAV a pour finalité de couvrir les sinistres qui ne seraient pas pris en compte par les autres contrats d’assurance souscrits par la victime. Toutefois, il convient de faire attention au cumul des garanties, notamment avec l'assurance scolaire, afin d’éviter d’être couvert deux fois pour le même risque.

Pourquoi prendre une Garantie accident de la vie  ? 

En cas d’accident domestique, les frais d’hospitalisation et de santé seront pris en charge par la Sécurité sociale et la complémentaire santé éventuelle. Cependant, ces contrats prennent rarement en compte les suites de l'accident et la perte de revenus professionnels liée à l’incapacité permanente. 

À ce niveau l'assurance de responsabilité civile ne jouera pas dans la mesure où elle n’indemnise que les dommages causés à une tierce personne et non à l’assuré lui-même.

La Garantie accident de la vie est un contrat labellisé qui impose un socle minimum de garanties aux assureurs. Il a été créé pour répondre à une absence de protection des personnes en cas d’accident domestique sans tiers responsable. Avec une GAV, l’identification de la personne à l’origine du préjudice n’influence pas le versement de la prime d’assurance. 

La Garantie accident de la vie est un contrat intéressant pour les professions indépendantes plus vulnérables économiquement en cas d’incapacité de travail. Elle est un peu moins utiles pour les retraités compte tenu des limites d’âge (moins de 65 ans).

Garantie accident de la vie : utile ou pas ? 

Avant de souscrire une GAV, l’assuré doit vérifier qu'il n’est pas déjà couvert par d’autres assurances indemnitaires, car les contrats ne se cumulent pas mais se complètent.

Exemple : Lorsque la personne a souscrit une assurance scolaire, des contrats d’assurance habitation, automobile et des contrats de carte bleu, il peut y avoir cumul des garanties pour certains risques. Il convient d’étudier ces différents contrats avant d’en souscrire une GAV.

Quelle garantie accident de la vie choisir ?

Les Garanties accident de la vie sont des contrats labellisés par la Fédération Française des Société d’Assurance (FFSA). Les assureurs membres ont signé une charte professionnelle qui comporte un nombre d’engagements et de garanties obligatoires lorsqu’ils commercialisent des GAV : 

  • Respecter les conditions prévues au « contrat socle » des GAV 
  • Proposer à leurs assurés une Garantie du conducteur responsable cohérente avec la GAV 
  • Inclure dans leur offre « garantie corporelle» des services d’assistance aux victimes (aides médicales, aménagement de la vie domestique…) 

À partir de ce contrat socle, les assureurs sont libres de proposer des couvertures plus intéressantes à leurs clients : 

  • Plafond d’indemnisation plus élevés 
  • Taux d’indemnisation à partir de 5 voire 10 % d’incapacité permanente 

De manière générale, les organismes assureurs proposent des contrats pour des personnes seules ou des familles, les tarifs des cotisations variant d'un centaine d'euros par an pour un seul assuré à un peu plus du double pour une famille.

Avant de souscrire une garantie accident de la vie, il convient de prendre l'avis d'un professionnel.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.