EI : quel statut social du dirigeant choisir ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Micro-entrepreneur | Travailleur indépendant

L'entreprise individuelle (EI) est une entreprise en nom propre, c’est-à-dire que l’entrepreneur et l’entreprise ne forment qu’une seule entité sur le plan juridique. De ce fait, les patrimoines professionnels et personnels de l’entrepreneur sont confondus.

Le dirigeant d’une entreprise individuelle est obligatoirement une personne physique. Il exerce seul et n’a donc de comptes à rendre à aucun associé.

Au niveau du statut social, le dirigeant d’une EI est un travailleur indépendant et relève, à ce titre, du Régime général de la Sécurité sociale.

Quel régime d’affiliation pour l’entrepreneur ?

L’entrepreneur est considéré comme un travailleur indépendant ; en effet, le dirigeant d’une entreprise individuelle ne peut être soumis à un lien de subordination avec son entreprise, puisqu’il la dirige seul. Il est assujetti, de ce fait au Régime général.

Pour quelles prestations sociales cotise le dirigeant d'une EI ?

Le dirigeant d’une entreprise individuelle, affilié au Régime général, cotise de manière obligatoire, à l’URSSAF au titre de la :

À NOTER

Depuis le 1er novembre 2019, les dirigeant d’EI peuvent être couverts par l'assurance chômage, sans versement de cotisation supplémentaire, sous réserve de remplir des conditions strictes.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.