Dépistage du cancer colorectal : que rembourse l'Assurance maladie ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

L’Assurance maladie organise des programmes de prévention santé. Parmi eux, la prévention contre le cancer colorectal.

Le cancer colorectal est le troisième cancer le plus fréquent chez les personnes de plus de 50 ans. Il se développe généralement à partir d’une tumeur bénigne.

Dans le cadre des actions de lutte contre le cancer colorectal, la Sécurité sociale prend en charge une partie des frais médicaux liés au dépistage de la maladie.

Le dépistage organisé du cancer colorectal

Pour lutter contre le cancer colorectal, l’Assurance maladie a mis en place un programme de dépistage. Tous les 2 ans, chaque assuré âgé de 50 à 74 ans, reçoit un courrier l’invitant à se rendre chez son médecin traitant. Ce dernier peut lui remettre un kit contenant un test immunologique de dépistage du cancer colorectal.

L’assuré doit réaliser ce test immunologique de dépistage à son domicile.

Ce test vise à déceler la présence de sang dans les selles qui peuvent être causées par des lésions bénignes, précancéreuses ou cancéreuses.

Une fois le test de dépistage réalisé, l’assuré doit le mettre dans l’enveloppe pré-affranchie jointe au kit et l’adresser à un laboratoire d’analyses agréé.

L’assuré et son médecin traitant reçoivent les résultats du test dans les quinze jours.

Depuis 2015, un nouveau test immunologique de dépistage du cancer colorectal est distribué. Ce test, à lecture automatisée est plus performant et plus fiable.

Si le test est positif, le médecin traitant adresse alors son patient à un gastro-entérologue pour la réalisation d’une coloscopie permettant de confirmer ou infirmer la suspicion de lésion précancéreuse ou cancéreuse.

Remboursement du kit de dépistage du cancer colorectal

Le dépistage organisé du cancer colorectal est entièrement pris en charge par l’Assurance maladie, l’assuré ne doit faire aucune avance de frais. Le kit de dépistage est donc gratuit.

En revanche, la consultation chez le médecin traitant est remboursée par la caisse d’Assurance maladie dans les taux habituels, de même que la coloscopie lorsqu'elle est prescrite.



Pour en savoir plus :

Qu’est-ce qu’un bilan de santé ?

Dépistage du cancer du sein : quels sont remboursements de la Sécurité sociale ?

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.