Décote ou surcote : quel impact sur la retraite complémentaire ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

La décote est une minoration du montant de la pension de retraite. Elle s’applique en priorité sur le taux de pension, élément déterminant du calcul de la retraite de base, mais elle a également un impact négatif sur le montant de la retraite complémentaire.

La surcote est une majoration du montant de la pension de retraite. Elle correspond aux trimestres cotisés au-delà de la durée d’assurance requise ou de l’âge du taux plein. Elle se traduit par l’application d’un coefficient de majoration au montant de la pension de retraite complémentaire.

Décote et retraite complémentaire

L’assuré qui n’a pas atteint la durée d’assurance requise ou l’âge du taux plein subit une minoration de sa pension de retraite complémentaire, appelée décote.

L’âge de départ à taux plein et la durée d’assurance requise sont déterminés par la génération de l’assuré (Voir simulateur retraite).

Dans la plupart des régimes complémentaires, la formule du montant de la pension est la suivante :

La valeur du point de retraite est fixée par le régime.
Le nombre de points retraite dépend des cotisations versées par l’assuré.
Le taux de pension est de 100 % lorsqu’il est plein. C’est sur le taux de pension que la décote s’applique.

Pour connaitre les modalités de calcul de la décote dans chaque régime, lire :

AGIRC-ARRCO :  à quel âge peut-on prendre sa retraite complémentaire ?
Comment fonctionne la retraite complémentaire des professions libérales ?
Comment calculer la retraite complémentaire des pharmaciens ?
Comment calculer la retraite complémentaire des médecins libéraux ?
Comment calculer la retraite complémentaire des notaires ?
Comment calculer la retraite complémentaire des avocats ?
Comment calculer la retraite complémentaire de la CIPAV ?
Comment calculer la retraite complémentaire des auxiliaires médicaux ?
Comment calculer la retraite complémentaire des dentistes et des sages-femmes ?
Comment calculer la retraite complémentaire des experts comptables ?
Comment calculer la retraite complémentaire des officiers ministériels ?
Comment calculer la retraite complémentaire des vétérinaires ?
Comment calculer la retraite complémentaire des agents généraux d’assurance ?
Je suis contractuel, ma retraite IRCANTEC subira-t-elle une décote ?
Comment calculer la retraite complémentaire des artistes auteurs ?
Comment calculer la retraite complémentaire des TNS ?

Surcote et retraite complémentaire

La surcote est un dispositif qui s’applique à la retraite de base, lire : Comment calculer la surcote ?

Cependant, l’assuré qui continue de cotiser dans un régime de retraite complémentaire, continue également d’acquérir des points et augmente ainsi le futur montant de sa retraite complémentaire.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.