Consultation d'un spécialiste, quel remboursement Sécu ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Les urologues, allergologues, cardiologues, rhumatologues et nutritionnistes font partie des médecins spécialistes. Leur consultation peut donner droit à un remboursement Sécu.

Pour être pris en charge par l’Assurance maladie, l’assuré qui consulte un spécialiste doit se munir d’une lettre d’orientation de son médecin traitant. Toutefois, chez certains spécialistes, un remboursement Sécu est possible même si l’assuré consulte sans consultation préalable du médecin traitant, c’est notamment le cas des gynécologues.

Lorsque le patient consulte un spécialiste, la Sécurité sociale ne rembourse pas l’intégralité des frais médicaux. Une partie des dépenses de santé peut rester à la charge de l’assuré : le ticket modérateur, les dépassements d’honoraires et la participation forfaitaire.

Je vais voir un urologue, quel sera mon remboursement Sécu ?

Pour une consultation chez l’urologue, le remboursement Sécu s’élève à 70 % du tarif conventionnel, si l’assuré est muni d’une lettre d’orientation de son médecin traitant. Dans ce cas, il respecte le parcours de soins coordonnés. Si le patient bénéficie de la CMU-C ou qu’il consulte l’urologue dans le cadre de son affection longue durée (ALD), son remboursement Sécu se fera alors à hauteur de 100 % du tarif de base ; il bénéficie alors d’une exonération du ticket modérateur.

Si le patient se rend directement chez l’urologue, le remboursement Sécu est minoré, il passe à 30 % de la base de remboursement Sécu (BRSS). En effet, l’assuré est hors parcours de soins (exception faite des consultations de contrôle et des patients en ALD dont l’urologue est inscrit dans le protocole de soins. Ceux-ci peuvent consulter le praticien sans prescription médicale).

Les dépassements d’honoraires ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie : si l’assuré consulte un urologue conventionné secteur 2 ou non-conventionné, il devra régler le reste à charge ou se rapprocher de sa complémentaire santé.

En outre, après une consultation chez l’urologue, le ticket modérateur et la participation forfaitaire peuvent rester à la charge de l’assuré.

Quel remboursement Sécu chez l’ORL ?

Le patient qui consulte un ORL aura un remboursement Sécu qui s’élève à 70 % du tarif de base après avoir consulté son médecin traitant. L’orientation du patient se traduit par un courrier du médecin traitant décrivant l'état de santé du patient au médecin correspondant.

Si le patient consulte un ORL hors parcours de soins, son taux de remboursement Sécu passe de 30 % (sauf en cas de consultation de suivi ou si le patient est en ALD et que l’ORL est inscrit dans le protocole de soins).

Toutefois, si le patient bénéficie de la CMU-C ou qu’il consulte l’ORL dans le cadre de son affection longue durée (ALD), son remboursement Sécu se fera alors à hauteur de 100 % du tarif de base.

Pour une consultation chez l’ORL, il n’y a pas de remboursement Sécu pour les éventuels dépassements d’honoraires. Le ticket modérateur et la participation forfaitaire peuvent rester à charge également. L’assuré doit alors se rapprocher de sa complémentaire santé pour obtenir un remboursement.

J’ai rendez-vous chez le dermato, quel est le remboursement Sécu ?

Le taux de remboursement Sécu d’une consultation chez le dermato, varie selon que le patient soit :

  • Dans le parcours de soins coordonnés : l’assuré qui consulte un dermato obtient un remboursement Sécu qui s’élève à 70 % du tarif de base 
  • Hors du parcours de soins coordonnés : pour un rendez-vous chez le dermato, le remboursement Sécu passe à 30 % du tarif de base

Les patients bénéficiaires de la CMU-C ou ceux qui consultent un dermato dans le cadre d’une ALD, le remboursement Sécu se fera alors à hauteur de 100 % du tarif de base.

Si le patient consulte un dermatologue conventionné secteur 2 ou non-conventionné, le dépassement d’honoraires ne sera pas remboursé par la Sécurité sociale. En outre, la participation forfaitaire et le ticket modérateur peuvent rester à la charge du patient. Selon les garanties souscrites, la complémentaire santé assurer un remboursement du reste à charge.

Consultation chez le nutritionniste, quel remboursement Sécu ?

Pour une consultation chez un nutritionniste, le remboursement Sécu s’élève à 70 % du tarif conventionnel, si le patient est muni d’une lettre de son médecin traitant (100 % pour les bénéficiaires de la CMU-C ou les patients consultant dans le cadre d’une ALD).

Dans le cas contraire (hors ALD et consultation de suivi), le taux de remboursement Sécu chute à 30 %.

Si le nutritionniste est conventionné secteur 2 ou non-conventionné, des dépassements d’honoraires non remboursés par la Sécu s’appliquent. Le ticket modérateur et la participation forfaitaire peuvent également rester à charge du patient ou de sa complémentaire santé.

Allergologue et remboursement Sécu

Pour une consultation chez un allergologue, le remboursement Sécu s’élève à 70 % du tarif de base, si le patient est muni d’un courrier de son médecin traitant. La prise en charge de l’Assurance maladie passe à 100 % pour les patients bénéficiaires de la CMU-C ou ceux qui consultent dans le cadre de leur ALD).

Si l’assuré consulte un allergologue sans être orienté par son médecin traitant, son taux de remboursement Sécu chute à 30 % (sauf en cas de consultation de suivi ou si le patient est en ALD et que l’allergologue est inscrit dans le protocole de soins).

Pour une consultation chez l’allergologue, il n’y a pas de remboursement Sécu pour les éventuels dépassements d’honoraires. Le ticket modérateur et la participation forfaitaire peuvent rester à charge également. L’assuré doit alors se rapprocher de sa complémentaire santé pour obtenir un remboursement.

Quel remboursement Sécu chez le pédiatre ?

Lors de la consultation d’un pédiatre, le remboursement Sécu qui s’applique s’élève à 70 % du tarif de base. Le montant d’une consultation varie selon :

  • L’âge du patient
  • Le secteur d’activité du pédiatre

Consultation pédiatre : remboursement Sécu selon le secteur d’activité et l’âge du patient :

Médecin

Âge

Tarif

BRSS

Taux de rembours.
Sécu

Rembours.
Sécu

Pédiatre

Secteur 1

- de 6 ans

32 €

32 €

70 %

22,40 €

6 à 16 ans

28 €

28 €

70 %

19,60 €

Pédiatre

dépassement maitrisé

- de 6 ans

Dépassement maîtrisé

32 €

70 %

22,40 €

6 à 16 ans

Dépassement maîtrisé

28 €

70 %

19,60 €

Pédiatre 

secteur 2

- de 6 ans

Libre

28 €

70 €

21,10 €

6 à 16 ans

Libre

23 €

70 %

16,10 €

Pour les enfants de moins de 2 ans, le forfait pédiatrique d’un montant de 5 € est remboursé à 100 % par la Sécu.

Le ticket modérateur ainsi que les éventuels dépassements d’honoraires restent à la charge du parent assuré ou de sa complémentaire santé.

Je vais voir le cardiologue, quid de mon remboursement Sécu ?

Pour une consultation chez un cardiologue, le remboursement Sécu s’élève à 70 % du tarif conventionnel, si le patient est muni d’un courrier de son médecin traitant. La prise en charge de la Sécu passe à 100 % du tarif de base pour les bénéficiaires de la CMU-C ou les patients consultant dans le cadre d’une ALD.

L’assuré qui rend visite à un cardiologue hors ALD et consultation de suivi, voit son taux de remboursement Sécu chuter à 30 % du tarif conventionnel.

Selon que le cardiologue soit conventionné ou non, des dépassements d’honoraires peuvent s’appliquer. Ils restent à la charge du patient, de même que le ticket modérateur et la participation forfaitaire. La complémentaire santé de l’assuré peut assurer une prise en charge de la part non remboursée par la Sécu.

Quel remboursement Sécu s’applique chez le neurologue ?

Lorsque l’assuré consulte un neurologue, son remboursement Sécu est de 70 % du tarif de base de 41,70 € pour un médecin conventionné.

Si l’assuré est dans le cadre d’une ALD ou qu’il bénéficie de la CMU-C, il obtiendra, pour sa consultation chez le neurologue, un remboursement Sécu à hauteur de 100 % du tarif de convention.

Consultation neurologue : remboursement Sécu selon secteur d’activité

Médecin

Secteur

Tarif

BRSS

Taux de rembours.
Sécu

Rembours.
Sécu

Neurologue

1

41,70 €

41,70 €

70 %

28,19 €

Dépassement maîtrisé

Dépassement maîtrisé

41,70 €

70 %

28,19 €

2

Libre

39 €

70 %

26,30 €

Les dépassements d’honoraires appliqués par le neurologue conventionné secteur 2 ou non conventionné, le ticket modérateur et la participation forfaitaire restent à la charge de l’assuré ou de sa complémentaire santé selon les garanties.

Je consulte un rhumatologue, quel sera mon remboursement Sécu ?

Le respect du parcours de soins coordonnés implique de passer par son médecin traitant avant de consulter un rhumatologue. Le remboursement Sécu s’élève alors à 70 % de la BRSS. Si le patient souffre d’une ALD en rapport ou qu’il bénéficie de la CMU-C, le remboursement Sécu passe alors à 100 %.

En cas de consultation de suivi ou d’urgence, ou si le rhumatologue est l’un des médecins correspondants inscrits dans le protocole de soins d’un patient en ALD, il est possible pour de consulter le spécialiste sans orientation du médecin traitant.

Si le patient n’est pas dans les cas sus-cités et qu’il consulte, sans orientation préalable un rhumatologue, le remboursement Sécu passe alors à 30 % du tarif de convention.

Le ticket modérateur, la participation forfaitaire, et les éventuels dépassements d’honoraires appliqués par un rhumatologue conventionné secteur 2 ou non conventionné peuvent rester à la charge de l’assuré ou de sa complémentaire santé.

Quel remboursement Sécu pour l’imagerie médicale ?

Le remboursement Sécu en radiologie

Pour une radiographie, le remboursement Sécu s’élève à 70 % du tarif de base, si l’assuré est muni d’une ordonnance.

Par exemple, le remboursement Sécu d’une hystérographie s’élèvera à 70 % du tarif de convention si l’assurée présente au radiologue un courrier d’orientation de son médecin traitant ou de son gynécologue.

Les bénéficiaires de la CMU-C et les patients faisant une radiographie dans le cadre d’une ALD en rapport, reçoivent un remboursement Sécu intégral.

À NOTER

Les dépassements d’honoraires, la participation forfaitaire ou le ticket modérateur peuvent ne pas être pris en charge par l’Assurance maladie, il devra régler le reste à charge ou se rapprocher de sa complémentaire santé.

Le remboursement Sécu appliqué pour une IRM

Pour une IRM, le remboursement Sécu s’élève à 70 % si l’assuré est muni d’une prescription médicale.

Les bénéficiaires de la CMU-C et les patients faisant une IRM dans le cadre d’une ALD en rapport, reçoivent un remboursement Sécu intégral.

Pour une IRM, il n’y a pas de remboursement Sécu des dépassements d’honoraires pratiqués par le médecin. En outre, la participation forfaitaire ou le ticket modérateur peuvent ne pas être pris en charge par l’Assurance maladie, l’assuré devra se rapprocher de sa complémentaire santé.

Quel remboursement Sécu pour un scanner ?

L’assuré qui doit passer un scanner obtient un remboursement Sécu à hauteur de 70 % du tarif de base s’il dispose d’une ordonnance. Le remboursement Sécu du scanner passe à 100 % (dépassements d’honoraires exceptés), si le patient bénéficie de la CMU-C ou s’il réalise cet examen dans le cadre d’une affection longue durée en rapport.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.