Comment demander sa retraite de base ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Quel que soit le ou les régime(s) de retraite d’un assuré, les pensions de retraite de base ne sont pas accordées automatiquement. Il faut en faire la demande. Pour que la demande soit effective au moment du départ en retraite, il est conseillé aux assurés d’envoyer leur demande et les pièces justificatives associées à leur caisse de retraite entre 4 et 6 mois avant la date d’effet.

Pour bien préparer son départ en retraite, l’assuré doit veiller en amont à préparer la liquidation de sa ou ses pensions de base : estimation des montants, validation de toutes les périodes d’assurance, préparation de la demande et des pièces justificatives associées…

Préparer la liquidation de sa retraite de base

Pour préparer la liquidation de sa retraite de base, plusieurs points de vigilance sont à surveiller :

  • La prise en compte de toutes les périodes d’assurance dans tous les régimes
  • L’estimation du montant de la pension
  • La demande de retraite de base (faire coïncider le premier versement de la pension avec le départ en retraite)
  • Réunir toutes les pièces justificatives nécessaires à la demande

Pour cela des outils existent :

  • Les simulateurs de pensions en ligne donnent une estimation de la future pension de base
  • Les formulaires de demande de retraite de base par régime contiennent la liste des pièces justificatives nécessaires
  • Le relevé de carrière ou relevé de situation individuelle : il permet à l’assuré de vérifier si tous ses droits à la retraite ont été comptabilisés en détaillant les trimestres validés et assimilés. Il est envoyé tous les 5 ans à l’assuré dès ses 35 ans par le dernier organisme auquel il était rattaché
  • L’estimation indicative globale (EIG) : à partir de 55 ans puis tous les 5 ans jusqu’au départ en retraite, l’assuré reçoit une EIG adressée par sa dernière caisse de retraite. Ce document établit le montant estimé des pensions de retraite et des simulations de pension en fonction de l’âge de départ. Cependant, sans attendre l’EIG, une estimation à tout âge et quel que soit le régime est possible
  • Dès l’âge de 45 ans l’assuré peut demander un entretien personnalisé et gratuit avec un expert de sa dernière caisse de retraite. Cet entretien permet notamment à l’assuré de mettre à jour ces données, procéder à quelques régularisations et établir des estimations de sa future pension de retraite de base

En cas d’erreur ou d’oubli d’une période d’assurance, l’assuré peut régulariser la situation en consultant l’un des conseillers de sa caisse de retraite. Il peut également se tourner vers des professionnels spécialistes de la reconstitution de carrière.

À NOTER

L’assuré doit également tenir compte de ses pensions de retraite complémentaire et de ses éventuels plans d’épargne retraite.

Qui gère les pensions de retraite de base ?

Les pensions de retraite de base sont payées par les régimes de retraite dans lesquels l'assuré a acquis des droits à l'assurance vieillesse. La liquidation de la retraite de base se fait sur demande auprès de la ou des caisses de retraite de ses régimes.

Si l’assuré a cotisé dans un seul régime de retraite pendant sa carrière professionnelle, il ne fait qu’une demande de liquidation de retraite de base.

Si l’assuré a cotisé dans plusieurs régimes de retraite. Deux cas de figures sont envisageables :

  • L’assuré a été affilié à plusieurs régimes, mais ces régimes font partie des régimes alignés (notamment le régime général, la Sécurité sociale pour les indépendants (ex-RSI) et la MSA) : il fait une demande de retraite de base auprès de sa dernière caisse de retraite, celle-ci se charge de transmettre la demande auprès des autres régimes alignés.
  • L’assuré a été affilié à plusieurs régimes et certains de ces régimes ne font pas partie des régimes alignés : il est nécessaire de faire une demande auprès de chacune des caisses concernées

La demande de liquidation de la retraite de base

La plupart des caisses de retraite proposent un formulaire de demande à télécharger sur leur site. Il peut également être demandé par courrier ou téléphone. Une fois le formulaire rempli et signé, il doit être renvoyé à la caisse de retraite concernée accompagné des pièces justificatives demandées.

Pour certaines caisses de retraite, le formulaire est envoyé à l’assuré sur demande écrite. C’est le cas de la CARMF, de la CARPIMKO, de la CAVAMAC, de la CRN et de la CNBF.

Les agents non-titulaires de la fonction publique ou contractuels ainsi que les artistes auteurs relèvent du régime général pour leur retraite de base et sont soumis aux mêmes dispositions que les salariés du secteur privé.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.