Comment faire une demande de retraite IRCANTEC ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

L'assuré qui souhaite procéder à la liquidation de sa retraite IRCANTEC doit en faire la demande auprès de sa caisse de retraite. La demande varie selon la nature de la profession de l’assuré :

  • Salarié de droit public
  • Praticien hospitalier
  • Élu local

Afin de préparer sa demande de liquidation de retraite IRCANTEC, l'assuré peut se référer à son relevé de carrière qui lui indique notamment les droits qu'il acquis dans ce régime.

Salarié de droit public : demande de pension IRCANTEC

L’assuré qui fait une demande de retraite complémentaire IRCANTEC en tant que salarié de droit public peut :

Praticien hospitalier : demande de pension IRCANTEC

L’assuré qui procède à la liquidation de sa retraite IRCANTEC en tant que praticien hospitalier peut :

  • Contacter l’IRCANTEC pour obtenir un dossier de demande de retraite personnalisé
  • Remplir directement le formulaire en ligne de demande de retraite médecin

Élus locaux : demande de pension IRCANTEC

Pour leur retraite complémentaire IRCANTEC, les élus locaux doivent faire une demande en contactant l’IRCANTEC.

Le relevé de carrière IRCANTEC

Le relevé de carrière IRCANTEC ou relevé de situation individuelle (RIS) est un document qui récapitule les droits acquis auprès des différents régimes de retraite. Il contient notamment :

  • Une lettre d’accompagnement
  • Un feuillet de synthèse présentant les droits acquis dans tous les régimes
  • Un feuillet par régime présentant le détail des périodes et des droits acquis

L'assuré peut obtenir son relevé de carrière IRCANTEC :

  • De manière automatique : il est adressé au domicile de l'assuré à ses 35, 40, 45 et 50 ans sans demande préalable
  • Sur demande : sur le site internet de l'IRCANTEC à partir de l'espace personnel.

Le versement de la retraite IRCANTEC

La retraite complémentaire IRCANTEC est payée à terme échu, c’est-à-dire à la fin de la période à laquelle elle correspond. Cependant, la périodicité du versement varie selon le nombre de points de l'assuré. Elle peut être mensuelle, trimestrielle, annuelle ou versée en une fois sous forme de capital.

  • À partir de 3000 points : versement mensuel en fin de mois ;
  • De 1000 à 2999 points : versement trimestriel en fin de trimestre, soit fin mars, juin, septembre, décembre
  • De 300 à 999 points : versement annuel fin décembre
  • Moins de 300 points : versement unique du capital IRCANTEC après la liquidation des droits. Ce versement correspond au remboursement des cotisations.

La revalorisation des paiements intervient au 1er octobre de chaque année.

À NOTER

Le versement sur le compte de l'assuré dépend de la rapidité d'exécution de son établissement bancaire.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.