Comment faire une demande de Prestation de compensation du handicap ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière destinée à rembourser les dépenses liées à la perte d’autonomie des personnes handicapées. La PCH est modulable et se décline en 6 types de prestations : aide humaine, aide technique, aide à l’aménagement du logement, aide au transport, aides spécifiques ou exceptionnelles, aide animalière.

La demande de prestation de compensation du handicap se fait auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du lieu de résidence du demandeur.

Le dossier de demande de PCH doit contenir un formulaire de demande unique et des certificats médicaux.

Constituer un dossier de prestation de compensation du handicap

Pour cela, il convient de remplir le formulaire cerfa n°15692*01, progressivement généralisé à l'ensemble du territoire depuis le 1er janvier 2017 et qui a définitivement remplacé l'ancien formulaire au 1er mai 2019.

Pour bien comprendre comment remplir le formulaire de demande de PCH, une notice explicative est mise à la disposition des demandeurs.

Les pièces justificatives à joindre

Le dossier de demande de PCH adressée à la MDPH dont dépend l’assuré doit obligatoirement contenir un certain nombre de pièces justificatives. Notamment :

  • Un certificat médical et les éventuels documents complémentaires
  • Un compte rendu du bilan auditif de l’assuré
  • Un compte rendu du bilan ophtalmologique de l’assuré

Selon les situations particulières des demandeurs d’autres pièces justificatives peuvent être demandées. Elles sont détaillées dans le formulaire de demande et dans la notice explicative.

Renouvellement prestation de compensation du handicap

Les conditions de renouvellement de la prestation de compensation du handicap sont propres à chaque MDPH.

Néanmoins dans la plupart des cas, 6 mois avant l’expiration de la PCH, la MDPH invite le bénéficiaire à lui adresser une demande de renouvellement afin d’éviter une rupture de droit.

La marche à suivre pour le renouvellement de la PCH doit être traitée avec la MDPH dont dépend l’assuré.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.