Quelle pension de réversion de base des professions libérales ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Libéral | Retraité | Micro-entrepreneur | Dirigeant non-salarié

Le régime de base de la retraite des professions libérales sert une pension de réversion au profit du conjoint survivant. La réversion de la retraite de base est égale à 54 % de la pension de l’assuré décédé.

Il existe une majoration de la réversion de base pour les conjoints survivants qui bénéficient pas d'une retraite personnelle ou lorsqu'elle est très faible.

Le bénéfice de la pension de réversion est soumis à des conditions d'âge et de ressources.

À NOTER

Les avocats bénéficient d’un autre système pour leur retraite de base et leur réversion.

Les conditions de réversion du régime de base des libéraux

La pension de réversion de la retraite de base des professions libérales est soumise, pour le conjoint survivant, à des conditions d’âge et de ressources.

Conditions de ressources de la pension de réversion

Les ressources du conjoint survivant prises en compte dans le calcul de la réversion sont :

  • Les revenus professionnels
  • Les retraites, les pensions et le patrimoine du conjoint survivant et de son éventuel nouveau conjoint, partenaire de PACS ou concubin

Les ressources sont examinées sur les 3 derniers mois ou sur les 12 derniers mois (en cas de rejet).

Plafond pour une personne seule :

  • 3 derniers mois : 5 215,60 € en 2019
  • 12 derniers mois : 20 862,40 € en 2019

Plafond pour un couple :

  • 3 derniers mois : 8 344,96 € en 2019
  • 12 derniers mois : 33 379,84 € en 2019

Conditions d’âge de la pension de réversion

La pension de réversion est attribuée au conjoint survivant lorsqu’il a atteint l’âge de 55 ans à la date d’effet de la pension. Il existe des exceptions dans les cas suivants :

  • L’assuré est décédé avant le 1er janvier 2009
  • L’assuré a disparu avant le 1er janvier 2008

Auxquels cas, la demande de réversion peut être faite par le survivant à l’âge de 51 ans.

Quand demander la pension de réversion ?

Le conjoint survivant doit choisir un point de départ pour la mise en place de la réversion. Il peut choisir :

  • Le premier jour du mois suivant le décès : il est nécessaire que la demande soit déposée dans un délai d’un an après le décès du conjoint
  • Le premier jour du mois suivant la date de réception de la demande de réversion : il est nécessaire que la demande soit déposée après l’expiration du délai d’un an après le décès

Lorsque les libéraux ont cotisé à plusieurs régimes 

Pour les assurés décédés ayant été affiliés dans plusieurs régimes (Régime général pour les salariés, MSA pour les professions agricoles…), la pension de réversion au conjoint survivant prend en compte les pensions de réversion de base servies par ces autres régimes.

Le conjoint survivant dépose alors une demande de réversion et désigne un régime pour centraliser les montants des pensions de réversion. Le régime désigné devient « le régime interlocuteur unique » des pensions de réversion du conjoint survivant et se charge d’informer les autres régimes en cause.

Majoration de la réversion de base

Il existe une majoration de 11,1 % de la pension de réversion de base des professions libérales. Pour en bénéficier, le survivant doit remplir les conditions suivantes :

  • Avoir atteint l’âge de départ à taux plein
  • Ne pas disposer de retraites de droits propres ou dérivés, de base ou complémentaire servies par un régime français ou étrangers supérieures à 860,08 € par mois
  • Avoir liquidé l’ensemble de ses droits à la retraite

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.