Comment calculer la retraite COREM ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Travailleur indépendant | Assimilé salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

COREM est un régime de retraite supplémentaire en points transformé en Plan d'épargne retraite (PER) au 1er octobre 2020. Le contrat peut être liquidé au moment du départ en retraite, sous la forme d’une rente viagère, d'un capital ou d'une combinaison des deux.

Chaque versement réalisé par l’adhérent est converti en points COREM sur la base du prix d’achat du point en fonction de son âge.

La rente perçue est le produit du nombre de points par la valeur de service du point. La valeur de la rente servie est revue chaque année par les instances de l’UMR et peut varier en fonction des données économiques, à la hausse ou à la baisse du fait de contraintes prudentielles.

Calcul de la rente COREM

Lors de la souscription de son contrat, l'adhérent choisit le montant de cotisation qu’il souhaite consacrer à la constitution de sa complémentaire retraite. À chaque âge correspond un prix d’acquisition du point. Le nombre de points acquis par chacun des versements est obtenu en divisant la cotisation par le prix d’acquisition du point.

À 62 ans, où lorsque l'adhérent liquidera ses pensions de retraite, les points acquis se verront attribuer une valeur (la valeur de service du point de retraite COREM) pour être transformés en rente. Autrement dit, la rente perçue est le produit du nombre de points par la valeur de service du point.

La valeur de service du point est identique pour tous les adhérents et est fixée chaque année. Elle peut varier en fonction des données économiques, à la hausse ou à la baisse pour assurer l'équilibre du régime conformément à la réglementation.

Chaque année, l’adhérent COREM reçoit un relevé de droits sur lequel figure le nombre de points COREM qu’il a acquis tout au long de la période de cotisations.

Liquidation de la rente COREM

L’âge de référence pour bénéficier du complément retraite est fixé à 62 ans, aucune condition de cessation d’activité n’étant requise.

Il est toutefois possible :

  • D’anticiper la liquidation de la rente dès 55 ans : le nombre de points acquis sera minoré par l’application d’un coefficient d’anticipation
  • D’ajourner la liquidation de la rente après 62 ans : les points qu’il a acquis avant cet âge sont majorés par un coefficient d’ajournement

La rente COREM est-elle imposable ?

La rente COREM est imposable à l'impôt sur le revenu au titre des rente viagère à titre gratuit, avec abattement de 10 %

Cas de déblocages anticipés

Avant la liquidation des droits, l’adhérent peut demander le rachat anticipé, de tout ou partie des droits constitués sous la forme d'un versement unique, dans 6 cas de déblocages exceptionnels prévus par l’article L.224-4 du Code monétaire et financier.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.