Asthmatique : quel accompagnement de l'Assurance maladie ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Dirigeant salarié | Etudiant | Retraité | Salarié | Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Fonctionnaire | Libéral | Sans activité

L’Assurance maladie organise des programmes de prévention santé. Parmi eux, la prévention contre l’asthme.

L’asthme est une maladie respiratoire chronique. Cette pathologie correspond à inflammation transitoire des voies respiratoires au niveau des bronches.

Dans le cadre de son action de lutte contre l’asthme, la Sécurité sociale a mis en place sophia, un service d’accompagnement pour les asthmatiques.

Sophia : le service d'accompagnement des asthmatiques

Sophia est un programme d’accompagnement téléphonique gratuit et sans engagement proposé par l’Assurance maladie aux assurés de plus de 18 à 44 ans souffrant d’asthme.

Ce service aide les patients à mieux vivre l’asthme au quotidien, en apportant notamment un soutien et des conseils. Ainsi, un infirmier-conseiller peut être contacté par téléphone par les patients asthmatiques. Ceux-ci pourront avoir une réponse gratuite et personnalisée à leur demande.

Le programme sophia a donc pour vocation de limiter les risques de complications liées à l’asthme et d’aider les patients à appliquer les recommandations du médecin traitant.

À NOTER

Le service Sophia est aujourd'hui disponible dans l'ensemble de la France, Outre-mer comprise

Comment bénéficier du programme sophia ?

L’assuré qui souhaite bénéficier du service sophia peut s’inscrire :

Asthme sévère : quelle prise en charge de l'Assurance maladie ?

L’asthme sévère persistant est une forme de la maladie qui, malgré un traitement optimal quotidien, se manifeste par des crises très importantes diurnes et/ou nocturnes, ce qui cause une limitation de l’activité et impacte fortement la qualité de vie du malade.

L’asthme sévère nécessitant un traitement d’une durée supérieure à 6 mois, souvent onéreux, est considéré comme une affection longue durée « hors liste » (ALD 31). Le cas échéant, l’Assurance maladie prend en charge à 100 %, tous les soins liés aux consultations et aux traitements de la maladie.

 

Pour en savoir plus :

Dépistages liés au diabète, quels remboursements de la Sécu ?

Comment faire le bilan de santé gratuit de l'Assurance maladie ?

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.