À quoi sert une assurance décès individuelle ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Auto-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

Le contrat d’assurance décès individuel est un contrat qui garantit, en cas de décès de l’assuré, le versement d'un capital et/ou d’une  rente  à un ou plusieurs bénéficiaires déterminés.

Il existe plusieurs catégories d’assurance décès, les plus connues étant la temporaire décès et le contrat vie entière.

Pourquoi souscrire une assurance décès individuelle ?

Le contrat d’assurance décès individuel est utile pour protéger sa famille en cas de difficultés financières liées à sa disparition. La couverture décès peut être uniquement accidentelle ou bien toutes causes, c’est-à-dire en cas d'accident mais aussi de maladie.

Le contrat d'assurance décès individuel peut prévoir le versement d'un capital ou bien d'une rente (rente d’éducation et ou rente conjoint survivant).

À NOTER

Le contrat peut également proposer une garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) ce qui permet à l’assuré de se prémunir contre le risque incapacité absolue et définitive de travailler.

Ces garanties peuvent être souscrites dans le cadre d’un contrat autonome ou être intégré dans des formules telles qu’une garantie accidents de la vie ou une assurance emprunteur.

Les salariés bénéficient souvent d’une prévoyance décès collective souscrite par leur employeur. Pour les cadres, il s'agit d'une obligation pour l'employeur (1,50 % patronal).

Même si le particulier est déjà couvert contre le risque de décès par son entreprise, il peut être intéressant pour lui de souscrire en complément une assurance décès individuelle. C'est le cas notamment, si les couvertures de son entreprise sont insuffisantes.

Pour évaluer les niveaux de garanties nécessaires à la protection de la famille, il est recommandé de faire appel à un professionnel.

Quels sont les différents types de contrats d’assurance décès individuel ?

Il existe plusieurs formes de contrat individuel décès :

  • Le contrat temporaire décès
  • Le contrat décès vie entière

L’assuré peut également garantir son décès par le biais d’un contrat d’assurance vie mixte. Ce dernier est un peu tombé dans l'oubli.

Le contrat temporaire décès

Le contrat temporaire décès garantit le décès de l’assuré, sur une période fixe déterminée au contrat.

Si l’assuré décède, avant le terme du contrat, les bénéficiaires percevront le capital et/ou la rente garanti.

En revanche, si l’assuré est encore en vie au terme du contrat, les sommes versées sur le contrat d’assurance sont conservées par l’assureur. On parle alors de contrat à fonds perdus.

À NOTER

L’assuré peut souscrire une contre-assurance en même temps que l’assurance temporaire décès. La contre-assurance lui permet, s’il est toujours vivant au terme du contrat de temporaire décès, de se faire rembourser par l’assureur le montant des primes qu’il a versé au contrat.

Le contrat décès vie entière

Le contrat garantit en cas de décès de l’assuré, quelle que soit la date à laquelle il intervient, le versement d'un capital et/ou d'une rente

Le montant de la prime versée par l’assuré pour un contrat vie entière est généralement plus élevé que celui versé pour un contrat de temporaire décès.

À NOTER

Il existe également des contrats vie entière différé qui couvre le décès de l’assuré que si celui-ci survient après une certaine date préalablement fixé au contrat.

Le contrat d’assurance mixte

Le contrat d’assurance vie mixte est un contrat qui combine assurance en cas de décès et assurance en cas de vie.

Le terme du contrat correspond à une date certaine prévue à la souscription:

  • Si l’assuré décède avant cette date, les bénéficiaires qu'il a désigné percevront un capital et/ou une rente.
  • Si l’assuré est encore en vie, au terme du contrat, c’est lui-même qui percevra le capital et/ou la rente.

Peut on souscrire une assurance décès quand on est malade ?

Il existe des assurances décès sans questionnaire médical, mais souvent le décès ou l'invalidité résultant de problèmes de santé antérieurs à la signature du contrat sont exclus.

Tous les contrats d'assurance décès avec ou sans questionnaire médical doivent être étudiés de près.

Comment choisir un contrat d'assurance décès ?

Pour choisir une assurance décès individuelle, qu'il s'agisse d'un contrat d'assurance temporaire décès, d'un contrat d'assurance vie entière, d'un contrat d'assurance mixte ou d'un contrat d'assurance vie universel, le mieux reste encore de se rapprocher d'un professionnel.

La meilleure assurance décès est celle qui répond au mieux aux besoins des assurés.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.