Revalorisation du capital

MIS À JOUR LE :
Revalorisation du capital

Dans les contrats d’épargne retraite les versements de l’assuré peuvent être investis sur des supports en euros ou des supports en unités de compte.

Dans les supports en euros, l’assureur place l’épargne en majorité sur des titres et valeurs, en principe, sans risque ou à faible risque, comme par exemple des obligations de grandes entreprises ou des emprunts d’Etat. L’épargne est revalorisée périodiquement sur la base d’un taux minimum garanti et d’une participation aux bénéfices. Les gains acquis sont conservés d’une année sur l’autre. Il ne peut pas y avoir de pertes en capital.

Dans les supports en unités de compte, l’épargne investie évolue en fonction de la valeur des fonds de placements, à la hausse comme à la baisse, selon le mouvement des marchés financiers. Il n’y a donc pas de sécurité sur le capital investi. Certains contrats prévoient des fonds dits à formules ou structurés qui peuvent garantir le capital investi en partie ou en totalité sur une durée prédéfinie à l’avance.

Depuis peu, les assureurs ont aussi la possibilité de proposer une nouvelle variété de fonds en euros dénommée les fonds croissance dans un contrat eurocroissance. Sur ce type de contrat, ils s’engagent, comme pour les fonds à formule ou structurés, à garantir une partie ou la totalité du capital sur une période donnée.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.