Régime fiscal mère-fille

MIS À JOUR LE :
Régime fiscal mère-fille

Le régime fiscal mère-fille a pour objectif d’éviter une double imposition aux produits liés aux participations de la société mère. Il permet à la société mère (holding par exemple) de ne pas prendre en compte dans son résultat imposable les dividendes reçus de ses filiales afin de ne pas les soumettre une seconde fois à l’impôt sur les sociétés. Cette exonération n’est cependant pas totale, la société mère doit réintégrer 5 % du montant des produits (crédit d’impôt compris) dans son résultat imposable.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.