au secours aide invalidité

ma

mamou13

Membre (1 messages)
19h45
  • date d'inscription :11|12|2016
  • Profil :Libéral

Bonsoir je m'adresse a vous pour avoir des renseignements precieux sur un contrat prévoyance invalidité /déces en loi Madelin. Je suis infirmière libérale en arret de travail pour une  PAR depuis 6 mois je me dirige vers une invalidité.La Carpimko me versera une rente pour Incapacité de travail temporaire{pas d'invalidité chez eux] a partir du 366eme jour d'arret a renouveller.Mon assureur me dit qu'il faut que je déclenche la demande des garanties pour invalidité et que c'est a moi d'apporter la preuve de cette invalidité.Aquel organisme dois-je m'adresser MDPH.OU est-ce au medecin expert de l'assureur de déterminer ce taux.Dans le contrat et d'autres que j'ai pour différents prets  il faut avoir un taux d'au moins 66% et une invalidité totale et permanente à toute activité professionnelle. J'ai 57 ans et suis désespérée. Je ne sais pas comment faire et ou m'adresser.Merci pour votre attention. 

 

Ur

Urbain

Membre (5 messages)
12h13
  • date d'inscription :07|08|2015
  • Profil :Salarié

Bonjour mamou,

 

Je pense que cet article sur l'invalidité des professions libérales devrait vous aider.

 

Il faut effectivement que vous soyez déclaré invalide par l'organisme compétent (CARPIMKO, CPAM, assureur ? regardez votre contrat et contactez directement les organismes pour le savoir) pour que l'assureur puisse, selon les conditions du contrat, verser les prestations.

Vous pouvez lire cela :

https://www.previssima.fr/lexique/invalidite.html

 

N'hésitez pas à contacter votre assureur et lire votre contrat pour savoir exactement quelles sont les conditions à mettre en oeuvre pour toucher les prestations.

Eric VILLESANGE

Pro (30 messages)
00h02
  • date d'inscription :03|11|2015
  • Profil :Dirigeant non-salarié
  • profession :COURTIER D'ASSURANCES
  • genre :male
  • ville :LE BARP

Dans la plupart des cas, la mise en invalidité peut vous être proposée  par votre caisse d'Assurance Maladie ou la MDPH de votre département.

Pour cela, vous devez remplir :

les conditions d'ouverture de droits ;

les conditions d'âge ;

les conditions médicales.

La demande de pension d'invalidité

Votre médecin peut aussi demander votre mise en invalidité il devra établir un certificat médical et vous faire compléter le formulaire « Assurance invalidité - demande de pension ».  et ensuite l’adresser à votre MDPH ou votre caisse d’assurance maladie

Pour instruire le dossier et notifier sa décision d'accord ou de refus pour l'attribution d'une pension d'invalidité, la caisse d'Assurance Maladie dispose d'un délai de deux mois pour votre régime maladie  à quatre mois pour une demande en MDPH :

En cas d'accord du médecin conseil pour une mise en invalidité, votre caisse d'Assurance Maladie ou la MDPH vous adressera une notification d'attribution d'une pension d'invalidité, précisant la catégorie et le montant de la pension, et éventuellement pour votre RO de la prise en charge à 100 % de ses soins médicaux, à l'exception des médicaments remboursés à 35 % et à 15 %.

Vous bénéficierez alors de la reconnaissance RQTH et d'une pension d'invalidité attribuée à titre temporaire ; cette pension peut être révisée ou suspendue pour des raisons d'ordre médical ou administratif, voire même supprimée.

 

Si vous n'êtes pas d'accord avec la décision du médecin conseil (exemple : la catégorie de la pension), il est possible de contester cette décision. Les démarches à effectuer seront indiquées dans le courrier de notification que vous recevrez.

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.