Simulateur de calcul de l'APA à domicile

MISE À JOUR LE :
Simulateur de calcul de l'APA à domicile

Le simulateur permet d’estimer l’aide personnalisée d’autonomie (APA) à domicile à laquelle vous pouvez prétendre en fonction de vos ressources.

L’APA est calculée en fonction du plan d’aide personnalisée évaluée par une équipe médico-sociale. Elle permet à la personne, âgée de 60 ans ou plus, de financer son maintien à domicile.

Selon le degré de dépendance, établi par la grille de référence AGGIR, le plan d’aide est plafonné. L’APA n’est pas accordée lorsque la perte d’autonomie n’est pas très élevée, c’est-à-dire correspondant au GIR 5 et GIR 6 de la grille AGGIR.

Selon le niveau de ressources, une participation financière plus ou moins importante pourra être demandée à la personne âgée. Cette participation sera nulle pour les bénéficiaires ayant actuellement un revenu inférieur à 800,53 euros.

Le montant de l’APA sera ainsi égal à la différence entre le plan d’aide et la participation financière à la charge de la personne en perte d’autonomie.

La grille AGGIR permet d'évaluer le degré de dépendance du demandeur de l’APA, afin de calculer le montant de l’aide dont il a besoin.
La grille AGGIR définit 6 degrés de perte d’autonomie.

Le plus élevé est le GIR 1 (dépendance très lourde) et le plus faible est le GIR 6 (personne ayant conservée une bonne autonomie).

Les niveaux de GIR 5 et de GIR 6 n’ouvrent pas droit à l’APA.

Le niveau du GIR est déterminé par l’équipe médico-sociale.

Pour calculer le montant de l’APA, vous devez renseigner vos revenus déclarés aux impôts, vos revenus soumis au prélèvement libératoire et votre patrimoine qui ne rapporte pas de revenus, sauf la résidence principale.

Certains revenus ne sont pas pris en compte : allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL).

Lire : quels sont les revenus pris en compte pour l’APA ?

Les personnes vivant en couple doivent déclarer les revenus du conjoint Si vous vivez en couple, les revenus de votre conjoint (époux, concubin ou partenaire de Pacs). Les ressources de chacun sont calculées en divisant le total des revenus du couple par 1,7.

Le plan d’aide est établi par une équipe médico-sociale. Il recense les besoins du demandeur et les aides nécessaires à son maintien à domicile (prise en compte des besoins en termes d’intervention et d’aides technique).
Depuis la loi du 28 décembre 2015, le plan d’aide prend aussi en compte le droit au répit de l’aidant.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.