Salariés : calcul de la hausse de la CSG et baisse des charges sociales au 1er janvier 2018

MISE À JOUR LE :
Salariés : calcul de la hausse de la CSG et baisse des charges sociales au 1er janvier 2018

Le simulateur permet d'effectuer une première estimation du gain obtenu par les salariés sur leur fiche de paye au 1er janvier 2018. Ce gain correspond à la différence entre la baisse des charges sociales et la hausse de la CSG de 1,7 %.

Le simulateur est réalisé à partir du projet de loi de Financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018, c’est-à-dire une baisse de 2,25 % des cotisations à compter du 1er janvier 2018.

D'ici à la fin 2018, le gouvernement a confirmé son intention de supprimer définitivement les cotisations maladie et chômage pour les salariés.

Les contributions d’assurance chômage, au taux de 2,40 %, sont calculées sur les rémunérations inférieures à 4 fois le plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS), tandis que les cotisations maladie sont dues sur la totalité du salaire.

Selon le PLFSS pour 2018, la baisse des cotisations s'appliquera de la manière suivante :

- Suppression des cotisations maladies de 0,75 % et exonération des contributions chômage à hauteur de 1,45 % à compter du 1er janvier 2018 (soir une baisse de 2,20 %)

- Exonération des contributions d'assurance chômage à hauteur de 2,40 % à compter du 1er octobre 2018

La CSG s’applique sur 0,9825 % du salaire brut jusqu’à 4 fois le PASS. Elle est due aussi sur l’intégralité des contributions des employeurs au financement des prestations supplémentaires de retraite et complémentaires de prévoyance. Le simulateur prend pour hypothèse que ces cotisations sont égales à 2 % du salaire brut.

Le simulateur estime le gain mensuel sur le salaire net de janvier 2018.

Indiquez votre salaire brut mensuel.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.