Réforme des retraites : exploitants-agricoles, calculez votre cotisation retraite dans le futur régime Delevoye

MISE À JOUR LE :
Réforme des retraites : exploitants-agricoles, calculez votre cotisation retraite dans le futur régime Delevoye
Accéder au simulateur

Le 18 juillet 2019, Jean-Paul Delevoye a annoncé ses préconisations pour un système universel de retraite, qui prévoit un dispositif en points. Il fusionnera les 42 régimes de retraites actuels en un régime universel où chaque euro cotisé donnera les mêmes droits à la retraite.

Le Haut-commissaire à la retraite a voulu rechercher une plus grande équité entre les travailleurs indépendants et les salariés. Pour cela, le rapport prévoit que les travailleurs indépendants cotisent pour la retraite à 28,12 %, soit au même niveau que les salariés et leurs employeurs, jusqu’à un revenu de 40 524 €. Ils s’ouvriront ainsi, à revenu identique, les mêmes droits à retraite que les salariés. Au-delà de ce revenu, la cotisation retraite sera moins élevée, mais ouvrira moins de droits à retraite.

Le passage à la retraite universelle tel qu’annoncé dans le rapport permettrait d’avantager les exploitants agricoles touchants de faibles revenus : la cotisation minimale pour la retraite est moins élevée qu’actuellement (1 500 € contre 1 800€ actuellement), et permet d’acquérir une meilleure pension de retraite minimale : 85 % du SMIC net est annoncé dans le rapport, alors que le minimum de retraite perçu aujourd’hui chez les exploitants agricoles est de 75 % du SMIC net.

Cependant, de nombreux exploitants agricoles verront leur cotisation retraite augmenter avec la réforme. Toutefois, cette hausse devrait être compensée par une baisse de la CSG, dont les modalités n'ont pas été expliquées dans le rapport.

Dans le même temps, le rapport appelle de ses vœux un changement d’assiette de calcul des cotisations qui aurait pour effet de l’augmenter en instaurant un « super brut ». Les règles n’étant pas connues à ce jour, le simulateur compare les différences de taux de cotisations sur l’assiette actuelle (bénéfices agricoles).

À NOTER

Notre simulateur n’est qu’une anticipation basée sur le rapport de J.P Delevoye. L’entrée en vigueur de la réforme des retraites est prévue pour 2025, et ne devrait concerner que les générations nées à compter de 1963.

SIMULATEUR

Indiquez votre revenu d'activité annuel brut.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.