Résistances bactériennes aux antibiotiques, quelle action de la Sécu ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

L’Assurance maladie met en place des programmes de prévention santé. Parmi eux, la prévention contre la mauvaise utilisation des antibiotiques.

La France est l’un des plus gros consommateurs européen d’antibiotiques. Les antibiotiques sont des médicaments à base de molécules, dont la prise empêche le développement des bactéries pathogènes.

Les antibiotiques sont parfois utilisés à tort, ce qui crée de plus en plus de résistances bactériennes à ces molécules. Cela peut entraîner des difficultés dans le traitement des maladies.

Qu'est-ce qu'un antibiotique ?

Un antibiotique est un médicament constitué d’une ou plusieurs molécules. Son utilisation vise à combattre une infection bactérienne. Il existe plusieurs familles d’antibiotiques, chacune s’attaquant spécifiquement à une bactérie ou un groupe restreint de bactéries :

  • Bêta-lactamines
  • Aminosides
  • Macrolides
  • Sulfamides
  • Imidazoles
  • Etc.

Les antibiotiques sont présents sous diverses formes. Ils peuvent être consommés par :

  • Voie orale : comprimés, sachets, sirops, etc.
  • Voie locale : pommades
  • Voie injectable : intraveineuse (perfusion, etc.) et intramusculaire

L'antibiotique peut-il combattre les virus ?

Il convient de distinguer les virus et les bactéries :

  • Les virus sont des micro-organismes toujours néfastes, qui infectent l’organisme. Ils ne peuvent pas se reproduire
  • Les bactéries sont des organismes vivants capables de se reproduire. Loin d’être nuisibles, la plupart des bactéries sont bénéfiques pour l’organisme (exemple : les milliards de bactéries qui constituent la flore intestinale)

Les symptômes d’une infection bactérienne sont souvent similaires à ceux d’une infection virale : fièvre, toux, maux de tête, courbatures, etc. Des médicaments tels que le paracétamol aident à soulager ces symptômes. 

Les infections virales telles que le rhume, la grippe, ou le VIH, sont contagieuses et peuvent provoquer des épidémies. Les virus peuvent se transmettre d’une personne à l’autre, notamment par voie respiratoire, digestive ou sexuelle.

Il existe certains traitements contre les virus :

  • La vaccination : qui peut constituer un traitement préventif contre les virus (vaccin contre la grippe, etc.). Néanmoins, pour certaines infections virales telles que le SIDA, il n’existe pas encore de vaccin
  • Les médicaments antiviraux : ils traitent certaines infections virales (anti-herpès, anti-grippe, etc.)

Mais dans leur ensemble, les infections virales courantes ne nécessitent pas de traitement et guérissent spontanément sous quelques jours.

Si les antibiotiques peuvent agir sur les bactéries en bloquant leur prolifération, ils n’ont, en revanche, aucun impact sur les virus.

Une infection bactérienne (exemple : cystite, infection pulmonaire, etc.),  nécessite forcément la prise d’antibiotiques.

Résistances bactériennes aux antibiotiques : l’action de la CPAM

La résistance bactérienne aux antibiotiques constitue un véritable enjeu pour la santé publique. L’Assurance maladie agit en faveur d'une meilleure utilisation de ces molécules. En effet, si le phénomène d’antibiorésistance peut être naturel, il est également provoqué par l’usage massif et inapproprié des antibiotiques. Les bactéries s’habituent, deviennent résistantes aux traitements et se propagent. Ces molécules perdent alors leur efficacité dans le traitement de certaines maladies bactériennes.

Cette résistance bactérienne aux antibiotiques n’est pas sans conséquences :

  • Les symptômes d’une infection peuvent durent plus longtemps
  • La maladie peut s’aggraver
  • Le temps de traitement peut être allongé

Certaines bactéries peuvent même devenir multirésistantes à plusieurs antibiotiques, ce qui entraîne plus de difficultés à trouver un traitement antibiotique efficace.

Pour savoir quel antibiotique réagit le plus à la bactérie pathogène de son patient, le médecin traitant peut lui prescrire un antibiogramme. C’est une analyse effectuée en laboratoire permettant de rechercher l'antibiotique le plus efficace pour traiter la bactérie.

Comment préserver l’efficacité des antibiotiques ?

Pour préserver l’efficacité des antibiotiques, la Sécurité sociale préconise de :

  • Respecter la dose et la durée d'un traitement antibiotique
  • Prendre l’antibiotique jusqu’à la fin du traitement même si l’état s’améliore
  • Ne pas donner son antibiotique à quelqu’un d’autre
  • Ne pas réutiliser un antibiotique après le traitement
  • En cas de doutes ou d'effets indésirables, demander conseil à son médecin traitant

 

Pour en savoir plus :

Vaccins : quelle prise en charge de l’Assurance maladie ?

Comment lutter contre la iatrogénie médicamenteuse ?

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.