Quelles sont les cotisations vieillesse volontaires des anciens conjoints collaborateurs ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Travailleur indépendant | Libéral | Retraité | Sans activité

Les anciens conjoints collaborateurs, qui ne sont plus affiliés à un régime de retraite obligatoire, peuvent choisir de cotiser volontairement à l’assurance vieillesse. La demande doit être faite dans les 6 mois qui suivent la cessation d’activité auprès de la dernière caisse de retraite de l’assuré soit :

  • Le régime général pour le conjoint collaborateur d’un artisan, commerçant ou industriel
  • La Mutualité sociale des indépendants (MSA) pour le conjoint collaborateur d’un exploitant agricole
  • La section professionnelle de la caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) pour le conjoint collaborateur d’un professionnel libéral ou la caisse nationale des barreaux français (CNBF) pour le conjoint collaborateur d’un avocat

Le montant des cotisations volontaires dépend du régime. Ces cotisations permettent à l’assuré d’acquérir des droits à la retraite de base et complémentaire dans les mêmes proportions que pour les autres assurés.

Les cotisations volontaires de l’ancien conjoint collaborateur d’un exploitant agricole (MSA)

L’assuré volontaire en tant qu’ancien conjoint-collaborateur d’un agriculteur doit s’acquitter de trois cotisations annuelles :

  • Une cotisation pour la retraite forfaitaire de 3,32 % sur la base du revenu de la dernière année d’affiliation dans la limite du PASS en 2020
  • Une cotisation pour la retraite proportionnelle des conjoints collaborateurs : 463,39 € en 2019 (en attente du montant 2020)
  • Une cotisation pour la retraite complémentaire des conjoints collaborateurs : 481,44 € en 2019 (en attente du montant 2020)

Les cotisations volontaires de l’ancien conjoint collaborateur d’un artisan, commerçant ou industriel

Les cotisations volontaires des anciens conjoints collaborateurs d’un artisan, commerçant ou industriel se calculent de la même manière que pour les chefs d’entreprise. Elles sont fonction du revenu de la dernière année d’activité. Pour les anciens conjoints collaborateurs, il existe une quatrième catégorie.

Tableau des cotisations volontaires à l'Assurance vieillesse des conjoints collaborateurs d'un artisan, commerçant ou industriels

Les cotisations volontaires de l’ancien conjoint collaborateur d’un professionnel libéral

Les cotisations volontaires d'un ancien conjoint collaborateur du régime des professions libérales sont calculées au même taux et sur la même base, forfaitaire ou proportionnelle, qu'au cours de sa dernière année complète d'activité.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.