Quelles sont les cotisations volontaires à l’Assurance vieillesse des salariés ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Dirigeant non-salarié | Dirigeant salarié | Retraité | Salarié | Sans activité

Les anciens salariés qui ne sont affiliés à aucun régime obligatoire de retraite peuvent choisir de cotiser volontairement auprès de la caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV). Ils continuent ainsi d’acquérir des droits à la retraite.

Le montant des cotisations volontaires est établi par trimestre en fonction des derniers revenus du salarié.

Les conditions pour bénéficier de l’Assurance vieillesse volontaire

L’ancien salarié qui souhaite bénéficier de l’assurance vieillesse volontaire doit respecter les conditions suivantes :

  • Ne plus être affilié à un régime obligatoire de retraite
  • Avoir été affilié pendant 6 mois à la CNAV

La demande peut être faite jusqu’à 6 mois après la cessation d’activité auprès de la caisse d’assurance vieillesse du lieu de domicile de l’assuré.

Les cotisations volontaires de l’Assurance vieillesse des salariés

Les assurés volontaires sont répartis en quatre catégories selon leurs derniers revenus d’activité professionnelle.

À NOTER

Les revenus pris en compte sont les salaires perçus pendant les 6 derniers mois d’activité ayant donné lieu à cotisations ramenés sur un an. On parle de salaire forfaitaire.

Tableau des cotisations volontaires à l'Assurance retraite pour les salariés.

Les cotisations volontaires permettent de valider tous les trimestres pour les années concernées.

Attention : cotiser à l’assurance de base des salariés n’entraine pas une cotisation obligatoire dans le régime complémentaire ce qui n’est pas le cas pour les indépendants.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.