Comment obtenir une allocation veuvage ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Travailleur indépendant | Assimilé salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité

L’allocation veuvage n’est pas attribuée automatiquement. L’assuré doit en faire la demande par courrier auprès de la caisse dont dépendait le conjoint décédé :

  • Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) pour le régime général
  • Mutualité sociale agricole (MSA) pour le régime agricole

Le conjoint survivant dispose d’un délai de 2 ans après le décès pour déposer la demande d’allocation veuvage. Au-delà, elle n’est plus recevable.

Où se procurer le formulaire de demande d’allocation veuvage ?

Les formulaires de demande d'allocation veuvage sont disponibles sur notre site :

Quels justificatifs joindre à la demande d’allocation veuvage ?

Parmi, les pièces justificatives à joindre à la demande, sont réclamées l’original ou une photocopie des documents suivants :

  • Carte d’identité, passeport, titre de séjour ou récépissé de la demande en cours de validité
  • 3 derniers bulletins de salaire du conjoint décédé
  • Relevé d’identité bancaire (RIB) ou de caisse d’épargne (RICE)
  • Livret de famille ou pages relatives aux deux conjoints

Selon les situations particulières, d’autres pièces justificatives peuvent être demandées.

Où demander l’allocation veuvage ?

Pour les anciens assurés du régime général, la demande d’allocation veuvage se fait auprès de la caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), plus particulièrement auprès de la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) dont dépendait le conjoint décédé : voir contact en région.

Pour les anciens assurés du régime agricole, la demande se fait auprès de la caisse de MSA à laquelle était affilié le conjoint.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.