Lettre de demande de départ en retraite anticipée à l'employeur

MIS À JOUR LE :
Lettre de demande de départ en retraite anticipée à l'employeur

Trois cas de figure permettent de partir en retraite anticipée :

Selon les cas de figure ci-dessus, les assurés doivent remplir des conditions d’âge, d’incapacité, de nombre de points de pénibilité et/ou de durée d’assurance (nombre de trimestres acquis). Par ailleurs, les dispositifs de départs anticipés ne sont pas ouverts dans tous les régimes de retraite.

Le modèle de lettre disponible en téléchargement permet au salarié d’informer son employeur de son départ anticipé à la retraite. Avant de l’utiliser, il a tout intérêt à vérifier avec les caisses de retraite dont il dépend qu’il remplit bien toutes les conditions pour bénéficier du dispositif. 
Pour pouvoir prouver l’envoi de cette lettre, il est recommandé de l’envoyé en lettre ou courriel en recommandé avec accusé de réception.

À NOTER

La Caisse nationale d’Assurance vieillesse (CNAV) peut adresser, sur demande, une attestation de situation à l’assuré au regard de sa demande de retraite anticipée ainsi qu’un formulaire, pour faire cette demande, lorsqu’il remplit les conditions du dispositif.

Modèle de lettre de demande de retraite anticipée à l’employeur :

Madame / Monsieur
Adresse
Code Postal et ville

Nom de l’entreprise
Adresse du siège social
Code Postal et ville

[Lieu], le [Date]

Par lettre recommandée avec accusé de réception

Objet : demande de départ en retraite anticipée

[Madame] / [Monsieur] / [Qualité],

Je suis salarié(e) de votre entreprise depuis le [date] au poste de [fonction]. Par la présente lettre, je souhaite vous informer de ma volonté de bénéficier du dispositif de départ en retraite anticipée au titre de [donner la raison du départ anticipé : carrière longue, handicap, pénibilité].

En effet, j’ai vérifié auprès de ma caisse de retraite mon éligibilité à ce dispositif qui m’a confirmé que je remplissais les conditions suivantes : (Faire la liste des conditions à remplir pour bénéficier du dispositif de départ anticipé concerné)

  • J’ai commencé à travailler à l’âge de [x]ans et j’ai cotisé pendant [x] trimestres à la CNAV en tant que salarié(e)
  • Je suis atteint(e) d’une incapacité permanente dont le taux est de [x] %
  • J’ai exercé un métier physiquement pénible, ce qui a eu pour conséquence une incapacité permanente de [x] % (ou ce qui m’a permis d’acquérir [x] points sur mon compte pénibilité)

Au regard de ces informations, mon départ en retraite prendra effet le [date]. En conséquence, je vous serais reconnaissant(e) de bien vouloir prendre les dispositions nécessaires pour l’ouverture de ce droit.

Je me tiens à votre disposition si vous souhaitez que nous en discutions au cours d’un entretien ainsi que pour vous fournir tout document ou justificatif dont vous auriez besoin.

Je vous prie d'agréer, [Madame/Monsieur/Qualité], l'expression de mes salutations distinguées.

Prénom et Nom
Signature

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.