Retraite d'un consultant - pharmacien ou d'un pharmacien - consultant ?

Bruno FLECHET

Membre (47 messages)
19h52
  • date d'inscription :26|09|2015
  • Profil :Travailleur indépendant

Un pharmacien ayant une double activité (consultant au sein d'une société qu'il a crée + remplacement en officine) doit il obligatoirement cotiser à la CAVP caisse de retraite des pharmaciens ? IL cotise à la Cipav pour son activité de consultant. Il envisage de facturer ses remplacements en officine sous forme de prestation de services en honoraires (à ce jour rémunéré en salaire mais la charge administrative est assez lourde pour ces CDD). Qui pourrait m'éclairer ? Merci de vos conseils

GU

GUY S

Spécialiste (4336 messages)
09h31
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

A mon sens il ne doit cotiser qu'à une seule caisse puisque la CIPAV et la CAVP gére le même régime de base des professions libérales (CNAVPL). Il faut interroger ces caisses pour savoir laquelle des deux caisses est compétente.

D-

D-R

Membre (42 messages)
00h23
  • date d'inscription :11|06|2018
  • Profil :Salarié

Bonjour,
S'il est possible de cumuler l'afffiliation à un régime non-salarié avec un régime salarié, le cumul n'est généralement pas possible entre deux régimes non-salariés. 
Concernant les régimes libéraux, la règle théorique est la liberté de choix mais en réalité il est prévu des règles de priorités pour de nombreuses professions. L'exercice des professions en question fait que la section professionnelle concernée est prioritaire pour l'affiliation de l'assuré. 
De façon générale les professions exercés en délégation de l'autorité publique (officier ministériel, notaire) sont au premier niveau de priorité, suivies par celles soumises à une inscription à un ordre professionnel. 
Dans la situation que vous décrivez, un pharmacien libéral doit être inscrit à l'ordre, l'affiliation CAVP étant ainsi prioritaire sur la CIPAV. 
C'est la même raison pour laquelle un kiné (caisse = CARPIMO) qui exerce aussi comme ostéopathe (CIPAV) cotise à la CARPIMKO, même s'il n'exerce pas principalement l'activité de kiné, cette dernière étant soumise à une inscription à un ordre professionnel. 
Pour note, vous trouverez confirmation de ces règles dans le guide annuel de la CNAVPL, disponible sur le site de l'organisme, en page 13. 

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.