RETRAITE A TAUX PLEIN OBLIGATOIRE

VE

VERSEAU

Membre (7 messages)
17h58
  • date d'inscription :19|08|2020
  • Profil :Sans activité

bonjour
quelles conditions qu'elles qu elles soient ( age - penibilite handicap etc) permettent a un ou une salariee de partir en retraite a taux PLEIN au lieu  d un taux MINORE
merci
BON COURAGE

GU

GUY S

Spécialiste (2122 messages)
17h25
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

La retraite de base est liquidée, à taux plein, à 62 ans si à cette date vous avez lz nombre de trimestres requis en fonction de votre année de naissance. Si vous n'avez pas ce nombre de trimestres votre retraite de base est iquidée à taux plein au plus tard à 67 ans. Si vous atteignez ce nombre de trimestres entre 62 et 67 ans la retraite est liquidée à taux plein à l'âge où vous avez le nombre de trimestres requis. Voir l'article : Âge de départ à taux plein et durée d'assurance requise
Il existe plusieurs exceptions à cette règle ce sont les cas de retraite par anticipation : carrière longue, pénibilité, handicap, amiante...Voir les articles  : Retraite anticipée
Le fait de partir en retraite de base sans avoir le taux plein entraine une minoration sur la retraite complémentaire.  

Wa

WalkingFred

Spécialiste (372 messages)
18h28
  • date d'inscription :09|01|2020
  • Profil :Assimilé salarié

En plus des possibilités indiquées par Guy S, on peut également avoir le taux sous certaines conditions :
- à partir de 62 ans remplir les conditions "mère de famille ouvrière" : avoir eu et élevé au moins 3 enfants + avoir eu à temps plein un métier dit ouvrier pendant au moins 5 ans dans les 15 dernières années avant le point de départ en retraite + avoir validé au moins 120 trimestres au Régime Général et régime de salariée agricole.
- à partir de 65 ans si l'on remplit la "dérogation parent de 3 enfants" et si l'on est né entre le 01/01/1951 et le 31/12/1955 : je ne rentre pas dans les détail : il faut une certaine durée cotisée avant la naissance des enfants, une certaine durée cotisée après, mais qui représente une baisse ou une cessation de l'activité. ça a l'air simple dit comme ça, mais c'est beaucoup plus compliqué que ça n'en a l'air, car on ne sait pas faire simple en France
- à partir de 65 ans si l'on a dans sa carrière au moins 1 trimestre de Majoration d'Assurance pour enfant handicapé (il faut avoir perçu l'AES ou l'AEEH et leurs compléments pour cela).
- à partir de 65 ans si l'on a arrêté son activité au moins 30 mois consécutifs pour s'occuper en permanence d'un adulte handicapé à son domicile ou au domicile de la personne aidée. Il faut que la personne aidée ait été ou soit bénéficiaire de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap).
Autant vous dire que toutes ces conditions cumulatives concernent assez peu de gens et que tout est question de petits détails.

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.