Quid de la réversion de mon 1er conjoint si je me suis remariée, mais ai divorcé peu après ce 2e mariage

Za

Zabou

Membre (1 messages)
00h48
  • date d'inscription :12|09|2017
  • Profil :Retraité

Je suis restée mariée 17 ans avec mon 1er conjoint (non remarié).
5 ans après, je me suis remariée mais ai divorcé 3 ans après.
Mon 1er conjoint vient de décéder et me pose la question de la réversion : puis-je percevoir la réversion concernant la retraite de base et la retraite complémentaire sachant qu'aujourd'hui je suis divorcée et vis seule avec une toute petite retraite ?

SPI

Membre (29 messages)
00h16
  • date d'inscription :17|12|2015
  • Profil :Libéral
  • profession :Conseil en Gestion de Patrimoine
  • genre :male
  • ville :BEAUPUY

Bonjour Zabou,
Il est fort probable que vous puissiez bénéficier de la réversion. Pour connaître le montant de votre droit à réversion, il vous suffit de contacter la CNAV (ou autre organisme qui versait la retraite de base àvotre ex-époux). Il sera fonction de vos revenus, de la présence ou non d'autres ex-conjoints de votre ex-époux, ....
En ce qui concerne la retraite complémentaire, vous ne pourrez pas prétendre à une quelconque pension de réversion au simple fait que vous vous êtes remariées. Le fait que vous ayez divorcé ensuite ne change pas la situation.
Je reste à votre disposition pour vous fournir tout complément d'information.
Bien à vous.
Eric Hebel

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.